Thursday, August 10, 2017

La rétrogradation de Mercure

En ce moment, Mercure transite en Vierge, près de Vesta, opposé à Neptune et au carré progressif de Saturne conjoint à la Lune Noire. Sachant que Mercure sera rétrograde à partir du 11 août au 5 septembre, diverses erreurs de jugement, incidents de parcours et autres impondérables dus au manque d’objectivité ou de réalisme sont prévisibles. On pourrait imaginer une grève des transports ou des services postaux. En plein mois d’août, j’en doute, mais début septembre, pourquoi pas ? C’est d’autant plus probable que Mercure sera conjoint à Mars à cette époque, imprégnant les esprits d’une animosité qui pourrait se traduire par des revendications musclées. Il faudra également redoubler de prudence au volant et dans les transports en général, surtout à la fin du mois d’août, au moment des grands retours de vacances. 

La rétrogradation de Mercure est souvent synonyme d’incidents, de retards, de remises en question, d’oublis et de problèmes de communication. Si vous partez en voyage ou si vous êtes en voyage, si vous avez des démarches à faire, si vous devez utiliser vos capacités intellectuelles, des troubles divers indépendants de votre volonté sont probables. 

La rétrogradation de Mercure semble agir sur la vigilance. Comme son influence est globale, elle s’exerce sur l’ensemble des cerveaux, ceux des humains, comme ceux des animaux. Son énergie « rétrograde » aurait un léger effet anesthésiant sur les neurones. Communiquant moins entre eux et avec le reste du corps, toutes sortes de « micro-informations » n’atteindraient pas leurs destinataires. Aucune information = aucune réaction. Il suffit souvent d’un rien pour tout changer en une fraction de seconde. Vous avez sans doute remarqué plus d’une fois à quel point il est facile d’égarer quelque chose qu’on a pourtant l’habitude de voir et/ou de ranger au même endroit.  
  
En octobre 2014, au cours d’un voyage au Japon, Mercure est entré en mode rétrograde en Scorpion, dans ma Maison XII. Quelques jours plus tard, je me suis aperçu au moment où j’en avais besoin, que j’avais égaré tous mes papiers et d’autres documents que j’avais pourtant regroupés soigneusement dans une enveloppe scellée prévue à cet effet. Mes recherches ont été totalement inefficaces car je ne parvenais absolument pas à me souvenir des circonstances autant que du moment où j’aurais pu perdre ces documents. Pas de souvenirs = pas de piste et donc aucune chance de retrouver ce que j’avais égaré. Merci Mercure… Bien qu’astrologue, bien que surveillant les périodes de rétrogradation de Mercure, je n’échappe pas aux « micro-coupures cérébrales » qui sont généralement à l’origine des petites erreurs au grandes conséquences…

L’opposition de Neptune en Poissons et le carré de Saturne conjoint à la Lune Noire, risquent de rendre cette rétrogradation de Mercure beaucoup plus troublante encore. Un gros effort de vigilance sera donc nécessaire pour éviter toutes sortes d’incidents désagréables. Vous ne les éviterez pas tous, c’est sûr, mais une personne avertie en valant deux, vous pourrez toujours vous reposer sur « l’autre » pour vous prévenir si vous oubliez quelque chose dans le train, le bus, l’avion ou le taxi… 

L’influence de Mercure agira différemment selon le thème de chacun. Il sera plus particulièrement troublant pour les natifs de la Vierge, des Poissons, du Sagittaire et des Gémeaux. Voyez dans quelle Maison de votre thème il se trouvera entre le 11 août et le 5 septembre. Prenez en note, ainsi que des aspects éventuels avec sa propre position et d’autres éléments dans votre thème pour obtenir quelques informations sur le possible effet de cette rétrogradation et ses répercussions dans votre vie à différents niveaux. Si vous avez besoin de mon aide pour faire ce travail, contactez-moi en cliquant sur ce lien http://www.ablas-astrology.com/page3.htm et je vous répondrai dans les meilleurs délais.

A bientôt pour un autre article sur cette page.

© Roland Legrand – 10 08 2017

No comments: