Saturday, July 29, 2017

La Pleine Lune d'août 2017

Cette Pleine Lune aura lieu sur l’axe Lion/Verseau, à 18h12 GMT, soit 20h12 en France. Pour ce pays, on notre l’ascendant Capricorne/Verseau qui rappelle celui d’Emmanuel Macron. On note aussi Saturne et la Lune Noire en Sagittaire, non loin du Soleil du Président français. On note aussi un trigone entre Saturne et la conjonction Soleil/Mars en Lion et un autre avec Uranus. Deux sextiles intéressants se remarquent par ailleurs, toujours avec cette conjonction Saturne/Lune Noire en Sagittaire ; l’un avec Jupiter et l’autre avec la Lune. Toutefois, Saturne forme un carré avec Neptune en Poissons et un autre avec une conjonction Mercure/Vesta en Vierge.

Sachant que Pluton est conjoint à l’Ascendant Capricorne et qu’il forme un carré avec Jupiter et un plus faible avec Uranus, Monsieur Macron profitera-t-il de cette période de Pleine Lune vers la Nouvelle Lune prochaine pour imposer quelque réforme importante, telle qu’il l’envisage pour le code du travail, par exemple ? Ce n’est pas impossible. A l’aube des grandes vacances, les français auraient, d’après lui, d’autres choses à faire que de descendre dans la rue pour protester. Sa cote de popularité risquerait cependant d’en prendre un coup encore une fois. Bientôt, il rattrapera les scores historiques de son prédécesseur ! Il faut dire que son thème est assez éloquent quant à la soif de pouvoir et de réussite, autant que de l’attrait pour les valeurs matérielles de ce bas monde… Par ailleurs, et pour disons, le « commun des mortels » que nous sommes, les configurations semblent plutôt favorables à certains changements positifs qui entraîneront une évolution notoire.

En ce moment, Vénus est en Gémeaux. Plus pour longtemps, car elle va passer en Cancer début août. Notez que j’en aurai quand même bien profité ! Je me suis mis en tête de démontrer que ce transit dans le signe solaire pouvait améliorer sensiblement le facteur chance et je crois que j’ai réussi. La présence de Jupiter en Balance, au trigone de Vénus en Gémeaux et au sextile de Saturne en Sagittaire a dû augmenter l’effet de la déesse de l’amour et des bonnes choses de la vie dans la mienne. J’espère que d’autres Gémeaux auront eu la bonne idée de s’évertuer à faire fonctionner ce facteur chance à leur façon…

Nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne, c’est sûr, mais avec des modulations en fonction du thème de chacun et de sa motivation à vouloir (ou pas) réussir, au cours de son transit dans le signe solaire, Vénus a un effet plutôt positif. D’ailleurs, être positif soi-même attire fatalement le positif sur soi tôt ou tard. C’est pourquoi, malgré les difficultés de la vie inhérentes au contexte mondial et à ses répercussions locales, malgré des aléas familiaux, des incidents de parcours, des accidents, des problèmes de santé, des épreuves morales, émotionnelles, affectives ou sentimentales, on se doit de rester positif en considérant que ce qui nous arrive de « moins bon » est une sorte de préparation au meilleur qui finira par venir si l’on y croit et que l’on œuvre dans ce sens pour chasser les nuages et redonner une chance au soleil de briller.
C’est ma philosophie. Elle m’aide au quotidien à gérer les difficultés.

En ce moment par exemple, et depuis jeudi dernier, je suis au Japon avec ma compagne, car son père a été hospitalisé d’urgence pour être opéré d’une appendicite aigue qui cachaient une infection intestinale qu’il va peut-être falloir opérer aussi. Les médecins sont partagés. L’âge du malade et son état général ne les rassurent pas. Voilà quand même six jours qu’il n’a rien mangé. Il est nourri par sonde. Ce n’est pas la joie. Sa femme court dans tous les sens pour gérer les allers et venues hôpital/maison/administration/ravitaillement et son activité professionnelle. A 80 ans, en effet, elle travaille encore. Gérante de deux immeubles dont elle doit assurer le bon fonctionnement, tant au niveau de l’entretien que des règlements des loyers, avec l’administratif et l’action sur le terrain que cette activité impose, Madame Fukui n’a pas beaucoup de temps pour elle. Aujourd’hui dimanche, nous irons de nouveau rendre visite au papa, cette fois-ci pour lui annoncer qu’il sera bientôt changé d’hôpital. L’attitude du présent est trop confuse pour rassurer autant le patient que son entourage. Nous avons prévu de rentrer mercredi 2 août en Australie d’où nous sommes venus jeudi dernier, pour reprendre nos activités personnelles. C’est pourquoi j’ai pris un peu de retard dans mon travail et dans les analyses que certains d’entre vous attendent. Pardonnez-moi pour cet impondérable indépendant de ma volonté…

Pour revenir à cette nouvelle Lune, l’axe Lion/Verseau est symbolique de ce qu’on peut faire pour les autres en mettant à leur service que l’on sait faire soi-même. Le Lion c’est le Soleil, la lumière, la création du monde tel que nous le connaissons aujourd’hui. La planète Terre dépend essentiellement du Soleil pour « tourner rond » au sens propre du terme, comme au sens figuré. Le Verseau en face du Lion représente les autres. L’environnement social, l’amitié, les relations et tout ce qu’on peut en tirer ou en attendre (ou en subir…) Cette période d’un peu plus de 14 jours doit donc être envisagée pour se rendre utile à l’autre, aux autres. Faites bon usage de votre créativité et partagez cette chaleur humaine dont on a tous tant besoin. Plus votre visage sera ensoleillé, plus vous rayonnerez et plus vous apporterez d’énergie positive à celles et ceux que vous rencontrerez, que vous côtoierez ou avec qui vous partagerez des activités, qu’elles soient ludiques (vacances obliges) ou plus sérieuses. Profitez aussi de cette période pour réformer, changer et transformer ce qui doit l’être. Associez le passé et l’avenir pour donner au présent davantage de force active et de motivation d’engagement.

Bien sûr, les belles énergies représentées par les configurations harmoniques dans cette carte du ciel de la Pleine Lune, sont modulées par les moins belles émanant des aspects dissonants évoqués plus haut. La vie est un mélange savant dont les dosages sont parfois excessifs ou trop modérés. Votre carte du ciel de naissance renferme une foule d’informations utiles sur la nature profonde qui vous anime et vous motive (ou pas) à réussir à votre façon et, si possible, de la meilleure façon qui soit. Je reste à votre disposition si vous souhaitez une analyse approfondie de votre thème natal, des prévisions ou une simple réponse à une question, quelle qu’elle soit. Je ne prétends pas détenir la vérité et je m’octroie une marge d’erreur due au fait que je ne suis qu’humain et que je suis certainement très loin de tout savoir. Je fais de mon mieux, c’est tout. En attendant un prochain article sur cette page, je vous souhaite un très agréable mois d’août. Merci de votre intérêt pour mon travail. Sans vous, rien de tout cela ne serait possible car sans vous mon travail n’aurait aucun sens.


© Roland Legrand – 30 juillet 2017 – www.ablas-astrologie.com

Friday, July 21, 2017

Mercure/Nœud Nord, la reconnaissance du chemin…



Aujourd’hui, Mercure arrive à la longitude du Nœud Lunaire Nord moyen à 24° du Lion. Le Nœud Nord représente « ce vers quoi nous devons tendre ». Il nous indique le chemin à suivre, la voie, l’itinéraire initiatique qui nous permet d’apprendre, de découvrir et de progresser sur l’échelle spirituelle, autant que sur le plan humain.

L’arrivée de Mercure sur ce point fictif de grande valeur, devrait permettre à nombre d’entre nous de prendre conscience de ce qu’ils font, de ce qu’ils doivent faire et de la meilleure façon de se conduire pour parvenir aux buts qu’ils souhaitent atteindre dans la vie. Tout un programme qui s’est mis en place le jour de notre naissance, mais dont nous n’avons, pour la plupart, absolument pas pris conscience. Et pourtant, chaque jour, chaque instant, les énergies nous poussent dans la direction que nous avons choisi de prendre avant de naître. Notre chemin est tracé, mais comme on ne nous en pas concrètement informés, nous passons une bonne partie de notre vie à le chercher (ou pas) selon que nous sommes du genre (ou pas) à nous poser ce genre de question : « qui suis-je ? Où vais-je ? »

Quand on se pose ces questions, on entre dans la logique du chercheur qui, dans son laboratoire, étudie, teste et mélange toutes sortes de notions et de valeurs pour parvenir à une synthèse productive et surtout en rapport avec ses attentes ou ses espoirs. Cela dit, il arrive souvent que les trouvailles des chercheurs soient très éloignées de ce qu’ils ont cherché en premier lieu. Ils se sont laissés guider par leur intuition et manipulé par ce que l’énergie qui les entoure souhaitait qu’ils trouvent… La vie est un immense laboratoire dans lequel nous faisons toutes sortes d’expériences, certaines heureuses, d’autres moins. Asta la vista ! comme disent les espagnols…

C’est la vie, oui et, même si elle est parfois très dure, elle doit rester très belle, dans notre tête et ensuite dans notre cœur et dans notre âme. Mais comme tout passe par la tête, car c’est ce qu’il y a dedans qui nous permet de prendre conscience de ce que nous sommes et de nous poser les questions qui s’imposent. Mercure arrive dont sur ce Nœud pour nous permettre cette prise de conscience. Son énergie fut plus forte que moi, par exemple, aujourd’hui. En effet, j’étais en train de faire tout autre chose quand l’idée me vint, de je ne sais où, de regarder le thème du jour.

En voyant Mercure conjoint au Nœud Nord, le besoin d’écrire, d’exprimer une pensée personnelle au sujet de la vie et de cette recherche d’absolu que tous ceux qui pratiquent l’astrologie connaissent bien, est venu et, plus fort que ce que je faisais par ailleurs, m’a incité, invité, motivé ou obligé à me mettre au clavier pour écrire cet article. Alors, si vous aussi avez pris conscience de quelque chose d’important aujourd’hui, quelque chose (ou quelqu’un) qui vous incite à « prendre la route » ou à changer de route ou de chemin, alors, n’hésitez pas, exprimez-vous, bougez, allez à ce rendez-vous, acceptez cette invitation, dites ce que vous avez sur le cœur, écrivez cette lettre ou de mail, donnez à votre vie l’opportunité d’être entendue, d’être vue ou d’être lue et, éventuellement, d’être appréciée à sa juste valeur selon ce que vous pensez ou savez de vous-même.

En anglais on dit « all limitations are self-imposed ». Bien que ça se discute, je pense que dans une très large mesure, sachant que nous n’utilisons au mieux que 10% de nos capacités cérébrales, d’ajouter un petit pour cent ou même un demi à ce que l’on déjà capable de faire de sa matière grise, peut totalement changer, en bien, toute une vie…

Regardez la carte du ciel ci-jointe. Vous voyez que Mercure conjoint au Nœud Nord est au trigone de la Lune Noire, de Saturne et d’Uranus. Aujourd’hui, mais également demain et après-demain, tant que Mercure est en Lion, votre mental sera plus créatif, plus « solaire », mieux disposé pour faire la lumière sur les zones d’ombre qui vous troublent plus ou moins, en toile de fond (Lune Noire) de façon concrète et rationnelle et en vous basant sur vos expériences passées et ce que vous en avez tiré moralement et autrement (Saturne) pour prendre les dispositions qui s’imposent en vue de réformer, de changer ou de prendre ce grand virage qui vous mettra ou remettra sur votre chemin de vie (Uranus)…

Ça me rappelle un livre que j’ai écrit en quelques jours en 1997. « Le Chemin », un roman à base autobiographique basé sur toutes les questions et les éléments de réponses que l’on obtient quand on lâche prise, quand on accepte l’existence de l’invisible et la présence d’êtres « venus d’ailleurs » que l’on rencontre parfois et qu’on a malheureusement souvent tendance à fuir. L’ignorance est génératrice de peurs irrationnelles qui freinent les élans naturels vers l’aventure de la vie et les merveilleuses découvertes qu’elle permet.

Aujourd’hui, écoutez votre petite voix intérieure, conversez avec votre moi intime, demandez à l’immensité astrale de vous montrer le Chemin, « votre » Chemin. Que vous soyez ou non sur la bonne route, que vous vous sentiez ou non, en mal de direction ou de guide, Mercure et le Nœud Nord, en accord avec Saturne, la Lune Noire et Uranus, sont là pour vous inspirer les meilleures pensées, les meilleures paroles et les meilleures actions. Alors, profitez-en sans modération ! Sur ces bonnes paroles, je vous souhaite un agréable week-end et reste à votre disposition pour toutes analyse astrologique éventuelle, pour vous ou pour quelqu’un de votre entourage. N’hésitez pas à me contacter en visitant le site de l’école ABLAS, qui fêtera ses trente cinq ans cette année !

A bientôt pour un autre article sur cette page.


© Roland Legrand – ABLAS ASTROLOGY - 21 juillet 2017

Thursday, July 20, 2017

La Lune en Cancer

A 08h10 GMT le 21 juillet, la Lune entre en Cancer alors que le Soleil s’apprêtera à quitter ce signe pour passer en Lion, à la conjonction de Mars. La nouvelle Lune du 23 juillet se produira d’ailleurs à la conjonction de mars, comme je l’explique dans la vidéo que vous pourrez voir sur YouTube.

Il est probable que ce transit de la Lune dans son signe dit de “maîtrise” réveille nos émotions et nous rendent plus vulnérables et en même temps plus intenses et réceptifs aux énergies qui nous entourent. Les carrés Soleil-Uranus et Mars-Uranus vont déclencher des réactions en chaînes qui se vérifieront sur le plan météorologique.

L’effet de la Lune amplifiera celui de ces deux carrés, surtout au moment de la nouvelle Lune. La plus grande prudence est conseillée. Ne prenez aucun risque inutile. Prenez plutôt du recul par rapport aux aléas parfois très stressants de la vie. Plus vous serez dans une logique de détente, moins cette énergie lunaire en Cancer vous affectera.

Les personnes nées dans les années cinquante, avec Uranus en Cancer, parfois conjoint à Jupiter et au carré de Neptune en Balance (1955 par exemple) qui sont en quête de changement ou qui en ont subi un récemment, devront s’armer de patience, plutôt qie de s’engager impulsivement dans tout ce qui peut contribuer à poser problème ultérieurement.

Quelle que soit votre date de naissance, il est possible que ce transit lunaire qui précède la nouvelle Lune du 23 juillet, active ou réactive des énergies latentes représentées par des configurations en liaison avec le signe du Cancer.

Contactez-moi pour faire le point, si vous avez un projet ou êtes dans une situation complexe qui mérite un éclairage. Je vous répondrai dans les meilleurs délais. http://www.ablas-astrology.com/page3.htm


Tuesday, July 4, 2017

La Pleine Lune de Juillet 2017

Cette Pleine Lune se produira sur l’axe Cancer/Capricorne, avec Mars et Pluton, Jupiter et Uranus en interaction majeure. Il faudra résolument se tourner vers Neptune qui fait de beaux aspects avec ces oppositions, pour contrer l’effet destructeur d’une telle configuration. Tout excès risque d’être « sévèrement » sanctionné. Chacun d’entre nous devra faire un gros effort de gestion de son énergie interne pour éviter et contrôler tout débordement et toute réaction incontrôlée et ses répercussions parfois désastreuses…
 
La conjonction Soleil/Mars opposée à la conjonction Lune/Pluton aura tendance à grandement accentuer l’émotivité et les risques de tensions avec l’entourage. Ce genre de configuration est représentatif de troubles sociaux, de conflits guerriers, d’actes de violence ou de terrorisme. Jupiter, au carré de cette opposition exalte les passions et pousse vers les extrêmes. L’influence d’Uranus en Bélier se fera sentir aussi en donnant aux événements un caractère inattendu et surprenant.

Se tourner vers Neptune permettra de mieux vivre les choses, quoi qu’il arrive, en élevant sa vision pour la rendre plus holistique, voire plus spirituelle. Nous en aurons certainement besoin si des événements plus ou moins dramatiques surviennent. L’effet de tension est amplifié depuis quelques semaines par le transit de Mars en Cancer, opposé à Pluton et au carré de Jupiter et d’Uranus. Il est amplifié depuis l’entrée du Soleil en Cancer, le 21 juin. Mars séjournera dans ce signe jusqu’au 20 juillet, trois jours avant la fin du transit du Soleil. Du coup, ces deux astres se suivront de près pendant une dizaine de jours après cette nouvelle Lune. Les tiraillements produits par cette puissante énergie cosmique auront certainement un effet sur les conditions météorologiques, ainsi que sur l’harmonie interne de notre planète, autant que sur celle de ses locataires. Ne nous étonnons donc pas des mauvaises nouvelles que les chaînes de télé s’empresseront de colporter, comme toujours.

Du 12 au 14 juillet, lorsque la Lune passera en Poissons pour y rejoindre Neptune, les liens harmoniques avec le Soleil, Mars et Pluton seront porteurs d’inspiration et de bonnes idées, d’un regain de compassion et de sensibilité positive à l’égard de l’humanité. Pendant cette courte période nous serons plus disponibles et bienveillants, avec évidemment des variantes, selon le thème astral de chacun.

Par contre, quand elle passera en Bélier, du 15 au 17 juillet, il faudra redoubler de vigilance, de prudence et de tempérance. Elle ravivera l’effet de la quadrature d’Uranus sur le Soleil et Mars, d’un côté, et sur Pluton de l’autre, sans oublier une opposition de Jupiter. 

Puis la Lune rejoindra Vénus le 20 juillet vers 15° en Gémeaux, au trigone de Jupiter, au sextile de Mercure, mais au carré de Neptune. La chance sourira aux natifs des Gémeaux, du Lion et de la Balance. Il faudra cependant faire un effort de réalisme pour ne pas s’engager officiellement sur des bases non vérifiées concrètement. L’intuition peut être source d’erreur de fonctionnement quand on lui accorde trop de crédit et trop de confiance.

La Nouvelle Lune du 23 juillet se produira au premier degré du Lion à la conjonction de Mars et au carré d’Uranus. Je ferai une vidéo de l’analyse de la carte du ciel qui ne manque pas d’intérêt comme vous le constaterez. D’ici là, prenez soin de vous et profitez bien des bonnes énergies, tout en vous préservant des autres autant que possible.

Merci de votre attention et de votre intérêt pour mon travail.


© Roland Legrand – 05 juillet 2017

Saturday, July 1, 2017

Vénus en Gémeaux


Le 5 juillet à 00h10 GMT, soit 2h10 en France, Vénus entre en Gémeaux. Ce phénomène se produit une fois par an. Le transit dure environ trois semaines si aucune rétrogradation ne se produit. Ce fut le cas cette année pour son transit en Bélier qui dura près de quatre mois. En Gémeaux, Vénus aura un effet bénéfique sur les natifs de ce signe, en premier lieu, ainsi que des deux autres signes d’air, Balance et Verseau, et des deux signes de Feu au sextile des Gémeaux, Bélier et Lion. Pour le Sagittaire, qui est en face des Gémeaux, l’influence de Vénus peut être un peu plus compliquée, mais cependant favorable si elle est bien gérée.

Vénus apporte chance et bien-être. Son influence augmente le rayonnement naturel, le charisme, le charme et la bienveillance. Pendant le transit de la déesse de l’amour dans le signe solaire ou en harmonie avec celui-ci, tout semble plus facile et plus agréable. L’ambiance intérieure de l’être est plus paisible et en même temps plus dynamique. Cette énergie n’a rien à voir avec ce que Mars peut produire, elle n’a rien à lui envier non plus d’ailleurs… C’est une « force tranquille » qui ne se manifeste pas aussi ouvertement ou brutalement que celle de Mars, dieu de la guerre. La déesse de l’amour permet de s’imposer en douceur, de persuader avec le sourire, de trouver les mots pour montrer ce que l’on vaut et d’agir doucement, mais intensément, dans les domaines où l’on souhaite progresser. Jusqu’au 31 juillet dans la nuit, Vénus partagera sa belle énergie de façon plus aérienne et intellectuelle que lors de son transit précédant, dans le signe du Taureau.

Les natifs du Sagittaire seront stimulés par Vénus qui passera trois semaines à l’opposé de leur signe, c'est-à-dire dans leur « Maison VII solaire » secteur du couple et des relations personnelles. Son influence les rendra plus disponible à l’autre et les incitera à s’engager avec amour dans des projets ou des activités propices à l’amélioration du contexte, de l’ambiance ou de la valeur de la relation. Ils pourraient cependant le faire aux dépens d’eux-mêmes, avec un sens du sacrifice ou, au contraire, par excès de désir de satisfaction personnelle…

La Vierge et les Poissons devront faire un effort de réalisme pour éviter d’être emportés par la force de leurs sentiments en produisant des erreurs de jugement dus à trop d’amour qui, comme chacun le sait, est « aveugle »… La motivation produite par Vénus fait entrer dans l’action une part d’affectif indéniable, autant qu’un besoin de satisfaction issu du désir à la fois moral et charnel. Vénus augmente aussi la créativité et les capacités de procréation dont il conviendra de tenir compte selon la situation, les projets et les aspirations dans un avenir dépassant largement le cap des trois semaines…

Le moment de l’entrée de l’astre dans le signe est aussi le plus fort. C’est alors qu’il faudrait s’engager dans un projet, déclarer sa flamme ou profiter d’un regain de chance dont les conséquences sont parfois mémorables. Bien sûr, la plupart d’entre nous sera dans les bras de Morphée à l’heure où Vénus entrera dans le signe des « éternels adolescents ». Si vous résidez hors hexagone, sur le continent américain ou australien ou en Asie, déduisez ou ajoutez les heures de décalages avec Greenwich pour savoir à quelle heure ce transit de Vénus commencera. Si vous résidez à New York, par exemple, il faut déduire 4 heures je crois. Si vous résidez à Sydney, il faut ajouter 10 heures. En déterminant l’heure du début de ce transit, vous pourrez en tirer une carte du ciel, comme celle incluse dans cet article. Son analyse, avec la position de l’Ascendant et l’orientation générale du thème, avec ses configurations, vous sera utile pour comprendre comment ce transit affectera votre vie au cours des trois de semaines qu’il durera.

Scorpions et Capricornes pourraient être dans l’ambiguïté quant aux choses de l’amour et de l’amitié. Ils ne sauront peut-être pas très bien comment exprimer leurs sentiments ou même si ce qu’ils ressentent est de l’amour, de l’amitié ou rien de tout cela. Il ne devront pas s’engager si un doute les empêchent d’être clairs, tant avec eux-mêmes qu’avec la ou les autres personnes concernées.

Les Taureaux pourraient avoir tendance à trop dépenser. Pour se faire plaisir, par nécessité ou pour plaire à quelqu’un en particulier, les bonnes choses de la vie tiendront une place encore plus importante dans leur vie (et ce n’est pas peu dire pour certains Taureaux…) et pourraient leur coûter plus cher qu’ils ne l’auront prévu ou imaginer. Vénus peut aussi leur apporter un plus sur le plan financier, en termes de revenus issus du travail ou, pourquoi pas, du facteur chance.

Les natifs du Cancer enfin, seront plutôt marqués par leur passé récent ou lointain, dans lequel ils se plairont à naviguer pour retrouver par la pensée les plaisirs, les bons moments ou les joies partagées. Ils pourraient également recevoir des nouvelles ou avoir la bonne surprise de retrouver des personnes chères. Vénus entrera en Cancer le 31 juillet. Ce qu’ils vivront alors, (leurs vacances peut-être) leur apportera d’autant plus de plaisir qu’ils auront bien préparer ce transit de leur signe.

Toutes sortes de plaisirs issus des relations humaines et des rapports d’intelligence avec la vie sont donc prévisibles pour certains d’entre nous plus que pour d’autres, bien sûr, comme d’habitude… Si vous voulez en savoir plus sur ce transit dans votre thème, n’hésitez pas à me contacter www.ablas-astrology.com/page3.htm

Bon mois de juillet donc et à bientôt pour un autre article sur cette page.


© Roland Legrand - 2 juillet 2017