Tuesday, June 28, 2016

La Nouvelle Lune du 4 juillet 2016

Jeudi soir, je prends l’avion pour l’Australie avec six personnes qui découvriront ce pays tout en faisant de l’astrologie. La Nouvelle Lune se produira le jour du premier cours d’astrologie prévu là-bas, après une journée de dimanche à visiter un parc animalier pour caresser les kangourous, les koalas, admirer les oiseaux en tous genres, découvrir les dingos et les crocodiles, les serpents et autres espèces rares. Cette Nouvelle Lune sera opposée au signe Capricorne de l’Australie. Cela laisse-t-il présager quelques manifestations troublantes du climat, par exemple ou des événements inattendus ? Je ne manquerai pas de les relater sur cette page, dès que j’en aurai l’opportunité et le temps…

Le jour et le lendemain de la Nouvelle Lune est toujours un moment important en termes d’initialisation ou de nouveau départ. C’est le moment à choisir pour s’engager dans un projet, pour aller de l’avant ou pour démarrer une activité. Comme je l’explique dans la vidéo que je viens de mettre en ligne sur YouTube https://youtu.be/xd8eQTb8bt4 cette Nouvelle Lune en Cancer concerne tout ce qui tourne autour de la famille, de la patrie aussi, du foyer et de la résidence. C’est donc dans ces domaines qu’il conviendra de s’investir, quels que soient les projets ou la situation qui nous préoccupent. Mercure et Vénus encadrent cette conjonction Soleil/Lune. Ces deux astres indiquent qu’il faudra fonctionner avec intelligence, en mettant nos capacités intellectuelles et de communication au service des domaines évoqués plus haut. Vénus est là pour nous inciter à faire preuve de bienveillance et de compassion. L’amour sauvera le monde, pas la haine… Mars, en harmonie avec ce groupe planétaire en Cancer, montre que nous aurons les moyens d’agir et la volonté pour mener à bien ce qui s’imposera ou ce que nous imposerons pour réussir.

Cependant, une opposition de Pluton laisse supposer d’importantes remises en question. D’autant plus que cette planète est au carré d’Uranus, lui-même au carré de la Nouvelle Lune en Cancer. Il faudra donc encore s’attendre à l’inattendu, à l’imprévisible et à l’extraordinaire. Cela se produira-t-il par les caprices de la météo et les dégâts que les variations de temps sont capables de faire ? Ce n’est pas impossible. Notons également que l’Angleterre est un pays Capricorne ascendant Bélier. Suite au brexit, il est probable qu’un état de tension se manifeste dans ce pays en opposant les pros et antis sortie de l’Europe, voire en opposant les grands manitous de l’Europe au système anglais qui manifestement ne plaît pas à tout le monde… Le Cancer est le signe de la Démocratie. Le Capricorne celui de l’autocratie. Le pouvoir de l’argent, des banques et de ceux qui “tirent les ficelles” est représenté par ce signe. Pluton y fait du “nettoyage” depuis 2008, début de son transit dans ce signe, début de la grande crise monétaire internationale. Uranus en Bélier au carré de Pluton symbolise les tensions et les désordres qui en découlent lorsque les extrêmes, qui s’attirent comme chacun sait, se rencontrent. Les gouvernements, les peuples, les syndicats, le pouvoir ; toute ces énergies se côtoient avec une certaine malveillance, chacun cherchant son intérêt tout en prétendant que l’intérêt de chacun est l’intérêt de tous. C’est dans le partage et non dans la tendance à tirer la couverture à soi, qu’on obtient les meilleurs résultats. Si le brexit a un sens, c’est peut-être de rappeler que ce n’est pas en quittant le navire qu’on solutionne un problème de gouvernail. Cela dit, ils ont peut-être raison nos amis anglais, vu l’état de cette Europe qui ne parvient pas à s’établir en tant que nation à part entière… Trop de divergences, trop de différences, trop d’intérêts déguisés… Alors, cette Nouvelle Lune en Cancer, signe de la démocratie, pourrait indiquer une période de remises en question profondes (Pluton) et de changements radicaux. Ils sont nécessaires. Ils sont souhaités (en coulisse) mais ils ont beaucoup de mal à s’imposer. Comme on dit, on sait ce qu’on perd, mais on n’est jamais sûr ce qu’on trouve à la place…


Regardez ma vidéo et notez l’influence de Jupiter en harmonie avec Pluton et l’influence de Saturne en harmonie avec Uranus. Ces configurations sont de nature à changer concrètement et positivement les choses… A nous de jouer donc ! Qui veut, peut, prétend le dicton, mais il ne suffit pas de vouloir pour pouvoir, il faut aussi agir et, dans ce sens, l’énergie de Mars en Scorpion, au trigone du Cancer et des Poissons, nous sera très utile. Agir pour réussir, sachant que rien n’est acquis et que rien n’est à nous vraiment sur cette Terre. Tout nous est prêté. Ce que nous emporterons dans “l’autre monde” n’a rien à voir avec toutes ces valeurs matérielles pour lesquelles les humains qui peuplent notre planète s’entretuent depuis toujours… Soleil, Lune, Mercure et Vénus en Cancer opposés à Pluton en Capricorne et au carré d’Uranus en Bélier. La vie, la mort, les grandes transformations, les grandes mutations... La prudence sera de mise pendant cette lunaison. La prudence et la tempérance. Deux qualités essentielles pour préserver les meilleures valeurs humaines afin qu’elles combattent sans heurts, la fatalité dont beaucoup ont souffert ces derniers temps. Détruire pour reconstruire. Mourir pour renaître. La grande loi des cycles. Acceptons-la pour mieux la comprendre et l’intégrer dans notre quotidien dans un mouvement de partage et de communication. Le signe du Cancer est celui de la famille, de la patrie, de la mère et des racines. Des valeurs à respecter, à chérir et à nourrir chaleureusement quoi qu’il arrive.

La Nouvelle Lune du 4 juillet 2016 - Par Roland

Thursday, June 23, 2016

Mercure, Jupiter, Saturne et Neptune, le grand carré en croix…



Depuis le début du transit de Mercure en Gémeaux, un « grand carré en croix » s’est formé au sein du zodiaque. Il a un effet d’enfermement dans une logique de confusion et de frustration qui gagne du terrain. La polémique d’hier, 22 juin, autour de la manifestation prévue à Paris aujourd’hui 23, est significative des tiraillements produits par toutes sortes de malentendus et de problèmes de communication. Les transports sont concernés et la SNCF en particulier, en sait quelque chose, avec des pertes financières très lourdes depuis le début de la grève.

Aujourd’hui, la Lune est en Verseau, au trigone de Mercure. Cette configuration devrait apaiser sensiblement les esprits et permettre un dialogue un peu plus cohérent entre les parties concernées, à savoir l’état et les organisations syndicales. Espérons effectivement qu’une solution soit trouvée pour débloquer la situation qui, je le crains, risque d’être source de querelles de clochers jusqu’à la fin du transit de Mercure en Gémeaux, le 30 juin aux alentours de 1h30 du matin.


En attendant, les natifs des quatre signes impliqués dans cette configuration en croix continueront de se sentir emprisonner dans un carcan d’impondérables et une ambiance plutôt morose. Un sérieux effort sera nécessaire pour rester positif en toutes circonstances. Tandis que l’opposition Mercure/Saturne indique un ralentissement des « fonctions neuronales », elle est également stimulatrice de l’expression de l’insatisfaction ressentie. Les pensées et les propos négatifs n’auront pas le meilleur effet sur les relations humaines. Des retards sont également prévisibles dans tout ce qui dépend de Mercure (transports, courrier, déplacements, rendez-vous, etc.)

Pourtant, le carré Mercure/Jupiter produit une tendance aux excès d’enthousiasme et un fort besoin d’exploiter son savoir, ses connaissances ou ses capacités de communication, mais cette énergie pourrait être source d’erreurs de jugements, d’excès ou d’abus de confiance peu propice aux solutions recherchées aux problèmes éventuels, surtout s’ils impliquent l’administration ou la légalité…

Par ailleurs, le carré Mercure/Neptune agit comme une sorte de soporifique sur la pensée rationnelle, en introduisant une part d’imaginaire incompatible avec les réalités du moment. Cet aspect peut être utile pour s’évader temporairement « dans un monde virtuel meilleur » mais il risque aussi de fausser le bon sens et l’objectivité nécessaires pour tirer parti des capacités intellectuelles et de communication concrètement. Au contraire, Neptune incite à fonctionner par rapport à des croyances dont l’influence sur la pensée rationnelle empêche de voir les choses telles qu’elles sont…

Les natifs des Gémeaux, de la Vierge, du Sagittaire et des Poissons (signe et/ou ascendant) sont les principaux concernés. Selon l’ensemble de leur thème, ce grand carré en croix aura plus ou moins d’effet perturbateur qu’il conviendra de déterminer au cas par cas et en fonction de la situation et des attentes de chacun.

Toutefois, l’effet du « triangle infernal », évoqué dans d’autres articles et qui pose problème depuis sa formation suite à l’entrée de Jupiter en Vierge en août dernier, continuera de semer le trouble jusqu’au début du mois de septembre. Pour l’heure, évitons tout excès. Qu’il s’agisse d’enthousiasme ou d’insatisfaction, d’idéalisme ou de réalisme, soyons mesurés. Abordons les problèmes, les tensions, les tiraillements ou les malentendus avec tempérance et compassion, patience et détermination. Prenons conscience de cette réalité : « un transit et, par définition, un évènement qui passe ». Dans ce sens, ce que nous vivons aujourd’hui à cause du climat astrologique ou météorologique n’aura qu’un effet passager. Il convient donc de regarder vers l’avenir en ouvrant le livre des éphémérides pour savoir qu’à partir de telle ou telle date, ce qui gêne aujourd’hui deviendra, au contraire, une influence favorable. Cette perspective permet, non seulement de tenir bon face à l’adversité, mais également de se préparer à tirer le meilleur parti des leçons qu’on aura tiré des circonstances difficiles dont on aura été victime et qu’on aura fait de son mieux pour gérer…

Si vous souhaitez approfondir cette analyse en l’appliquant à votre propre thème astral, n’hésitez pas à me contacter. Et si vous faites partie de ceux qui veulent apprendre l’astrologie plutôt que dépendre de ceux qui la pratiquent, formez-vous à cette belle science qui vous aidera à vous aider vous-même autant qu’à aider les autres. Plus il y aura d’astrologues sur cette planète, plus la vie y sera meilleure ! J


© Roland Legrand – 23 juin 2016

Thursday, June 16, 2016

La Pleine Lune du 20 juin 2016

Elle aura lieu au dernier degré sur l’axe Gémeaux-Sagittaire à 11h05 GMT, 13h05 en France, 12h05 à Londres, 7h05 à Montréal et à New-York, 22h05 à Sydney ou encore, 4h05 à Los Angeles… Pour la France, l’Ascendant est en Vierge. A Londres, on le trouvera également en Vierge à seulement 2° d’écart. Etabli pour Montréal, l’Ascendant tombe en Cancer, comme pour New-York. Pour Sydney, on trouve l’Ascendant en Verseau et Pour Los-Angeles en Gémeaux. Il est donc important d’établir une carte du ciel pour le lieu où vous résidez afin d’en tirer le maximum d’informations utiles pour mieux gérer les événements au cours des deux semaines qui mèneront à la Nouvelle Lune en Cancer.

Sans tenir compte d’une quelconque domification, les configurations présentes dans la carte du ciel ci-contre (établie pour Paris) sont révélatrices des tensions dont nous sommes témoins depuis quelque temps, en France et ailleurs dans le monde. Plusieurs “carrés en croix” se remarquent. Ils agissent à partir des signes des Gémeaux, de la Vierge, du Sagittaire et des Poissons. Même si l’opposition Soleil-Lune (qui représente la Pleine Lune) n’est pas au carré des éléments en Vierge et Poissons, ni en opposition avec Saturne en Sagittaire, ces quatre signes restent source de fortes dissonances qui ne manqueront pas de s’exprimer au cours des deux prochaines semaines…

Les Gémeaux représentent la communication, le dialogue, les transports et les rapports d’intelligence, ainsi que la jeunesse. Le Sagittaire représente, entre autre, les dogmes, les lois, l’administration, le pouvoir et la politique. La Vierge représente les travailleurs, le prolétariat, les syndicats et le sens critique. Le signe des Poissons représentent les croyances, la spiritualité, l’imaginaire, le manque d’objectivité, l’alcool, la drogue et les dérivent qui découlent de leur consommation abusive. Ces domaines et tendances sont en contradictions, en opposition. Elles produisent une grande incohérence, ainsi que des débordements et des dérapages violents et destructeurs. Il faut donc s’attendre à toutes sortes d’incidents et d’accidents, d’événements météorologiques et même de catastrophes naturelles au cours des deux prochaines semaines…

Pas très brillant comme pronostic. J’en conviens. Avouez qu’il n’y a pas eu beaucoup de bonnes nouvelles récemment sur les médias. Au contraire, entre meurtres en masse aux Etats-Unis, les casseurs dans les manifestations en France, les bagarres débiles autour de certains matchs de l’euro de foot, les assassinats de deux fonctionnaires de police dans les Yvelines et aujourd’hui 16 juin, le meurtre “gratuit” d’une député britannique, sans oublier les inondations catastrophiques depuis la nouvelle Lune du début juin ; on est en droit de se demander si le monde n’est pas entrain de devenir fou !

La pratique de l’astrologie permet de comprendre le pouvoir des astres sur la nature humaine totalement ignorante de cette réalité. D’une certaine façon les influences cosmiques ont un effet hypnotique. Elles manipulent le fonctionnement des êtres vivants en agissant sur l’organisation cellulaire. Lorsque la Lune et le Soleil sont opposés, le rayonnement solaire reflété par notre satellite naturel est à son comble. Le force d’attraction produit de forts coefficients de marées, tant dans les océans que dans notre corps et notre cerveau, composés de 60 à 80% d’eau. Au-delà de la Lune évoluent les planètes autour du Soleil.

L’harmonie sur Terre est tributaire de l’équilibre du système solaire. S’il vient à défaillir, notre planète en subit immédiatement les conséquences. Les autres également d’ailleurs, je suppose, mais nous n’y vivons pas pour en témoigner. Depuis quelques mois, surtout depuis que Saturne est en Sagittaire et Jupiter en Vierge, le grand carré en croix qui s’est formé nous emprisonne dans une tourmente énergétique majeure. Nous en subissons tous les conséquences à différents niveaux. Les plus “fragiles” ou les plus “vulnérables” d’entre nous ne sont pas nécessairement les plus faibles ou les moins puissants. C’est paradoxal, mais le degré d’autorité ou d’agressivité qu’on impose à son entourage n’est pas associé à un esprit fort et évoluer, mais souvent le contraire... De ce fait, les énergies invisibles mais puissantes qui proviennent des configurations évoquées plus haut, agissent allègrement sur le mental troublé, fragile ou perturbé d’un nombre incalculable d’individus en tous genres qui se mettent à fonctionner comme au moyen-âge ou dans la préhistoire, quand il s’agissait vraiment et effectivement de défendre sa peau pour survivre dans un monde hostile au sens le plus basic du terme. Cela ne devrait plus être le cas au vingt et unième siècle. Et pourtant…

Au cours des deux prochaines semaines, les êtres “normalement pensant” devront se faire une raison au sujet de leurs congénères moins structurés. D’une façon générale, il sera utile, voire salvateur, de ne pas se mêler à la foule, de ne pas prendre de risques inutiles et de prendre du recul en restant philosophe et calme quels que soient les événements dont nous seront témoins (ou victimes). Toutes cette pagaille comportementale cessera progressivement à partir de septembre. En attendant, soyons vigilants, rassemblés en faisant preuve d’autodiscipline et de compassion. Même si c’est plus facile à écrire qu’à assumer, le simple fait de le souhaiter intérieurement est une source positive que nous pourrons exploiter le moment venu, si nécessaire. Si “vouloir c’est pouvoir”, alors ne nous privons pas de vouloir un monde meilleur pour pouvoir l’imposer.

Nous ne serons pas tous logés à la même enseigne. Selon votre thème et la disposition des éléments qui le composent, vous serez plus ou moins en harmonie ou en dissonance avec les positions planétaires du moment. La Pleine Lune annonce la fin du cycle d’évolution. Il durera jusqu’à la prochaine Nouvelle Lune de juillet. Pendant ces quelques deux semaines donc, profitez-en pour clore, terminer, finir en vue de recommencer, toujours recommencer. C’est la loi des cycles. Comme disait mon grand-père, “faire ou défaire, c’est toujours travailler”… 


Bon week-end et à bientôt pour un autre article de votre “astrologue préféré” sur cette page :)


© Roland Legrand - ABLAS astrology - 16 juin 2016

Monday, June 13, 2016

Cours d'astrologie, méthode ABLAS, tome 2



Tome 2 du cours d'astrologie de Roland Legrand, diffusé par l'école ABLAS depuis 1983. Ceci est la version 2016 augmentée, revue et corrigée entièrement consacrée aux Maisons astrologiques. Ce qu'elles sont, ce qu'elles représentent et ce qui les relie entre elles. La notion de maîtrise, également prise en compte, permettra au lecteur d'étoffer ses connaissances et ses analyses personnelles. Véritable bréviaire de l'astrologue, cet ouvrage sera sa référence et son guide pour s'imposer dans ce domaine.

Les Maisons astrologiques sont déterminées autour d'un thème astral par l'heure et le lieu de naissance. Les pointes de Maisons évoluent d'environ 1° d'arc toutes les 4 minutes de temps terrestres. Chaque Maison représente différents secteurs de la vie. Les Maisons sont reliées entre elles par le biais des "maîtrises"…

L'analyse astrologique ne serait rien sans l'étude des Maisons. Elles permettent d'individualiser un thème, de le personnaliser et de rendre son interprétation plus vivante et pertinente. Ce deuxième tome du cours d'astrologie de Roland Legrand sera, avec les trois autres, votre livre de référence pour progresser dans cette belle science.


Ce livre est en vente sur amazon.fr en cliquant sur ce lien : 


Les autres sites amazon dans le monde le vendent également.

Vous pouvez également le commander directement auprès de l'école ABLAS en cliquant sur ce lien : https://form.jotform.com/61203774382959

Deux autres tomes sont en préparation seront publiés prochainement.

Merci de votre confiance et de votre intérêt pour mon travail !

Tuesday, June 7, 2016

FLASH INFO


Le 11 juin aux alentours de 18h30 GMT (20h30 en France, 19h30 à Londres, 14h30 à Montréal, 4h30 le 12 à Brisbane, etc.) la Lune formera une intéressante conjonction avec Jupiter en Vierge. Ce transit pourrait avoir un effet déclencheur de l’énergie du trigone qui unit Jupiter avec Pluton en Capricorne, en produisant une opportunité d’évolution et de transformation, voire de renaissance, pour certaines d’entre nous. Les natifs de ces deux signes (ou Ascendants) seront les principaux bénéficiaires, avec ceux du Taureau, stimulés depuis quelques semaines par le passage de Mercure qui améliore sensiblement leurs capacités intellectuelles et de communication.

Par contre, la Lune risque aussi de déclencher les effets adverses des nombreuses dissonances qui impliquent Jupiter en ce moment. Le carré de Saturne en Sagittaire, l’opposition de Neptune et de Chiron en Poissons, sur l’axe des Nœuds Lunaires, et des carrés du Soleil, Vénus et Vesta en Gémeaux. Les natifs de ces signes (ou Ascendants) devront faire preuve de vigilance, car des troubles divers se remarqueront et produiront une grande confusion pour certains et des prises de positions irréalistes pour d’autres. Il est probable que la météo soit affectée par l’effet de la Lune sur ces configurations puissantes. La nature humaine également…

Pourtant, l’influence de la Lune sur Jupiter et son incidence sur les bonnes choses de la vie, telles que l’évolution, le progrès ou la réussite, fera sans doute des heureux. Tout dépendra de la façon dont cette énergie sera gérée. Si la chance vous sourit ce jour-là, contactez-moi. Je mettrai votre thème en ligne anonymement pour en faire une courte analyse explicative. 

Bonne chance, donc !

Saturday, June 4, 2016

Quand Jupiter passera en Balance…

Le 9 septembre 2016 à 11h49 GMT, Jupiter entrera en Balance pour la première fois depuis le 25 septembre 2004... Cette année, l’événement aura une signification symbolique de libération. En effet, depuis le 11 août 2015, Jupiter est en Vierge, où il accentue l’effet d’une dissonance Saturne/Neptune très peu propice à l’évolution et à l’enthousiasme. La relation trouble entre le rêve (Neptune) et la réalité (Saturne) produit un sentiment d’insatisfaction et de nombreuses déceptions. Ce que l’on nous a fait croire ou ce que l’on a voulu croire, ne s’est pas réalisé. Depuis l’entrée de Jupiter en Vierge, l’énergie phénoménale de la planète géante a progressivement, mais considérablement augmenté le malaise produit par la dissonance Saturne/Neptune. En se plaçant à l’opposé de Neptune et au carré de Saturne, un « triangle karmique » s’est formé entre les éléments Terre (Jupiter en Vierge), Eau (Neptune en Poissons) et Feu (Saturne en Sagittaire).

L’entrée de Jupiter en Balance aura pour effet principal de disloquer ce « triangle initiatique » et de produire une libération d’énergie propice à une amélioration de la situation générale. Sans aller jusqu’à permettre une reprise flagrante, peu probable tant que Saturne et Neptune sont dissonants (c'est-à-dire jusqu’au 21 décembre 2017, quand Saturne changera de signe), une évolution, qu’il conviendra d’apprécier à sa juste valeur, sera remarquée. Elle aura plus ou moins d’effet selon les cas, mais globalement on peut s’attendre à un mieux-être progressif à partir du 9 septembre 2016. En attendant, « faisons contre mauvaise fortune bon cœur » en essayant de tirer parti des leçons que cette période de marasme national et international nous aura enseignées…

Sur le fond, l’effet de Jupiter en Balance augmentera notre disponibilité et notre capacité à saisir les opportunités. Une tendance à l’exagération, conférée par l’opposition d’Uranus en Bélier, devra cependant être gérée pour éviter de s’engager dans des processus de changements trop radicaux, voire irréversibles. Pour éviter l’affrontement direct entre Jupiter et Uranus, il conviendra donc de passer par Saturne (la sagesse) qui, au sextile  de Jupiter et au trigone  d’Uranus, propose un parcours beaucoup plus concret et prometteur. Cette notion devrait prévaloir au moment des élections présidentielles françaises en mai 2017. Ce mode de fonctionnement tempéré incitera la majeure partie des électeurs à éviter les extrêmes (Jupiter opposé à Uranus) et à faire preuve de prudence et de rationalisme dans leur choix d’un prochain président…

Jupiter en Balance produira pourtant un carré avec Pluton en Capricorne. Cette dissonance graduelle nous incitera aux remises en question majeures. Un nouveau triangle se dessinera avec Uranus en Bélier entre les éléments Air (Balance), Terre (Capricorne) et Feu (Bélier) pour remplacer le précédent, avec des conséquences différentes sur l’inconscient collectif. Il s’agira alors davantage d’exprimer (Air) une énergie combative (Feu) pour imposer les réalités (Terre) que de déplorer ou d’implorer sans certitude d’être entendu ou compris. L’aspect explosif de la dissonance Uranus/Pluton, en vigueur depuis mars 2011 (souvenons-nous du drame nucléaire de Fukushima au Japon) pourrait devenir très préoccupant. Qu’il s’agisse des caprices de la météo ou des conflits humains, il est probable que Jupiter, après nous avoir libérés de nos croyances irrationnelles en « un monde meilleur » décuple notre besoin de « détruire » en vue de construire un nouveau monde sur les cendres de l’ancien…

Je préfère toutefois conclure de façon résolument positive en insistant sur le fait que le transit de Jupiter en Balance profitera à tous en nous permettant de bénéficier des faveurs de la planète géante pendant un peu plus d’un an. Sûr que cette période permettra à certains de « crever le plafond » en accédant au sommet de leur pyramide ou  en gravissant de nombreux échelons. Sans pour autant oublier les recommandations des paragraphes précédents, plus nous agirons avec prudence et réflexion, plus nous augmenterons nos capacités de réalisation avec d’importantes répercussions à long terme. Construire un monde meilleur ? Qu’à cela ne tienne ! Préparons-nous à retrousser nos manches et faisons en sorte que l’ampleur de la tâche n’annihile pas notre ardeur et notre détermination. Soyons positifs et tout deviendra possible…

Bon courage donc et à bientôt pour un autre article sur cette page.


© Roland Legrand 04 juin 2016

Wednesday, June 1, 2016

La Nouvelle Lune du 5 juin 2016 - Par Roland Legrand - ABLAS astrology

Lune-Uranus, la rencontre...


Dans un climat social quelque peu effervescent en France et ailleurs, les énergies cosmiques manipulent les esprits et les sensibilités sans modération, car la plupart des intéressés ignorent totalement leurs influences qu’ils n’ont aucune envie de connaître, ni de reconnaître comme telles. Et pourtant ! Si nous étions mieux avertis dès l’enfance, nous pourrions beaucoup mieux gérer les situations plutôt que de fonctionner en mode réactionnel (ou réactionnaire) contre des insatisfactions dont nous sommes tous plus ou moins responsables. Les marins se servaient de cartes du ciel pour se repérer sur l’immensité des océans et rentrer à bon port. Si la vie est un voyage, pourquoi ne pas utiliser nos cartes du ciel pour mieux diriger notre “navire existentiel” plutôt que de nous laisser porter au gré des courants, en espérant le meilleur, mais en risquant le pire ? La Lune est en Bélier depuis hier, 31 mai 2016. Son séjour ne durera que deux jours et demi. Vers 16h GMT (18h en France) elle rejoindra Uranus et le carré Uranus/Pluton sera de nouveau déclenché, car la Lune et les astres rapides servent souvent de détonateur aux énergies latentes produites par les astres lents. La nature destructrice du carré Uranus/Pluton risque donc de se réveiller…

Heureusement, Saturne veille. Le trigone qu’il forme avec Uranus devrait permettre de tempérer l’ardeur et la nature des troubles que pourraient produire Uranus et Pluton. Orages, incidents diplomatiques, accidents, tensions et autres perturbations politiques et sociales devraient donc bénéficier d’un répit. Saturne représente la sagesse, l’expérience et la patience qui en découle. Les natifs du Bélier et du Sagittaire (et du Lion à un moindre degré) devraient tirer parti de la capacité à prendre son temps pour obtenir les meilleurs résultats possibles, dans un contexte a priori très peu favorable.

De cela, les natifs du Capricorne en prendront conscience. Un effort de vigilance sera nécessaire pour éviter les incidents de parcours pendant ce transit de la Lune en Bélier. Les trigones Mercure-Pluton et Jupiter/Nœud Nord-Pluton sont rassurants et prometteurs. Ils mettent l’accent sur la réussite grâce aux capacités intellectuelles et de communication, au cours d’un déplacement ou d’un examen, d’un rendez-vous ou d’un entretien d’embauche.

Les natifs du Taureau seront particulièrement favorisés par la présence de Mercure dans leur signe, au trigone de Pluton, de Jupiter et du Nœud Nord. Ils devront mettre toutes les chances de leur côté en agissant avec enthousiasme et confiance, sans omettre une approche approfondie des situations et des relations.

Pour les Gémeaux, ce ne sera pas simple. Je prépare une vidéo sur la nouvelle Lune du 5 juin. Elle est éloquente; comme vous en jugerez si vous la visionnez. Elle devrait être mise en ligne en fin de journée, aujourd’hui 1er juin. Une conjonction Soleil-Vénus-Vesta au carré des Nœuds lunaires, de Jupiter, de Neptune et de Chiron, sans oublier une belle opposition de Saturne, enferment les natifs de ce signe dans un “grand carré en croix” dont ils ont peine à sortir. Patience, amis Gémeaux, patience… Ce qu’il y a de rassurant avec les transits, c’est que, par définition, ce sont des influences qui passent. Ils sont moins déprimants quand on sait ça. Vierge, Sagittaire et Poissons sont un peu dans la même logique d’enfermement, surtout les Poissons, qui ne bénéficient d’aucune compensation, contrairement au Sagittaire, grâce au trigone Saturne-Uranus, et à la Vierge, grâce au trigone Jupiter-Pluton…

Les natifs de la Balance seront un peu nerveux cet après-midi. L’impatience peut produire des erreurs dans leur travail, des réactions ou réflexes adverses, des tiraillements relationnels ou des changements qui les contrarieront. Ils devront s’en remettre à Saturne plutôt qu’à Uranus, car la Lune en Bélier accentuera l’émotivité et son incidence sur les décisions que l’on prend parfois, par pulsion incontrôlée…

Scorpion et Verseau seront plutôt épargnés pendant ce passage de la Lune sur Uranus en Bélier. Les natifs du Verseau pourraient même en profiter. Uranus est leur planète. Un changement espéré pourrait bien se produire, avec tout ce qu’il peut apporter de bienfait et de bien-être. Les natifs du Scorpion bénéficient des énergies positives de Jupiter et Pluton, associées à celles de Neptune, Chiron et des Nœuds Lunaires qui devraient continuer de préserver leurs intérêts et de promouvoir l’amélioration dans des domaines importants de leur vie pendant quelques mois. Quelle chance !

Bien sûr, le climat général intervient beaucoup sur la portée et la nature des influences individuelles. Comme il faut tenir compte de la météo et des conditions de circulation avant de partir en voyage, il faut s’assurer un moyen de transport sûr et confortable. Certes, il ne peut garantir le beau temps, mais il met plus sûrement à l’abri des intempéries, des pannes et des désagréments d’un parcours souvent parsemé d’impondérables. Vos projets, votre situation ou vos aspirations méritent le maximum d’informations utiles pour réussir. Je suis là pour vous aider à y voir plus clair si nécessaire. N’hésitez pas à me consulter. Une simple réponse à une question ou une analyse prévisionnelle approfondie sera traitée avec le même professionnalisme et la même passion. L’astrologie est toute ma vie, vous le savez. Alors, profitez-en, je vous répondrai dans les meilleurs délais.

En attendant, à bientôt pour un autre article et bonne astrologie :)


© Roland Legrand - 01 juin 2016