Friday, November 27, 2015

Opposition Mars-Uranus le 11 décembre. Préparons-nous…



La précédente occurrence date du 25 décembre 2013. En pianotant sur Internet, j’ai remarqué que ce mois de décembre avait été surtout marqué sur le plan météorologique, par une tempête en Europe et une vague de grand froid aux Etats-Unis. Il y eut également un attentat à Beyrouth le 27 décembre, lorsque la Lune est passée à la conjonction de Mars, tuant Mohammad Chatah, un proche conseiller de l'ex-premier ministre Saad Hariri, le chef de la coalition hostile au régime syrien…

Je suis à Osaka, au Japon actuellement et depuis deux jours, il fait très froid. On attend même de la neige d’après certains locaux qui connaissent ce genre de météo exceptionnelle. Je remarque aux infos qu’il fait également froid en France et que la neige est tombée en abondance sur les Pyrénées dernièrement. Les énergies cosmiques ont une influence remarquable sur la météo, mais également sur la nature des êtres vivants affectés au niveau cellulaire, avec des répercussions comportementales parfois étonnantes…

Les attentats du 13 novembre se sont produits au moment de l’entrée de Mars en Balance. Le thème ci-contre est représentatif de grandes tensions dues aux oppositions sur l’axe IV-X (le pays et le pouvoir). La France de la Ve République est placée sous le signe de la Balance. Le transit d’Uranus en Bélier au carré de Pluton en Capricorne, depuis 2011, est source de bien des événements inattendus (par exemple, l’élection de M. Hollande à la présidence de la République). On se souvient évidemment de la catastrophe de Fukushima, au Japon, en mars 2011, au moment de l’entrée d’Uranus en Bélier, signe astral du Japon… Les attentats de janvier 2015 et ceux du 13 novembre sont d’autres effets du tiraillement Uranus-Pluton qui se sont exprimés un peu partout dans le monde. Le 13 novembre, par exemple, cette nouvelle est passée complètement inaperçue : un séisme de magnitude 7.0 au large du Japon a produit un tsunami qui a touché deux de ses îles. Aucun dégât important n’a cependant été signalé. Lisez l’article du Monde à ce sujet : http://www.journaldemontreal.com/2015/11/13/important-seisme-au-japon

Par ailleurs, ce vendredi 13 novembre était un jour particulier dans un tout autre domaine. On attendant le crash d'un Ovni annoncé par la très sérieuse Agence spatiale européenne au large du Sri Lanka. L'objet s'est désintégré dans l'atmosphère sans avoir pu être vu à cause de la couverture nuageuse. Lisez l’article publié ici : http://www.linternaute.com/actualite/monde/1254995-ovni-du-vendredi-13-wt1190f-n-a-pas-pu-etre-observe-a-cause-de-la-meteo-au-sri-lanka/

Qu’attendre donc du 11 décembre 2015 ?

Mars sera opposé à Uranus et tous les deux seront au carré de Pluton. La Nouvelle Lune sera toute proche, d’où une conjonction Soleil/Lune en Sagittaire, près de Saturne, au carré de Jupiter et de Neptune. Heureusement cette triple conjonction en Sagittaire est au trigone d’Uranus et au sextile de Mars. Peut-être y aura-t-il un attentat déjoué (ou non) en France ou dans un pays représenté par l’un des signes concernés. La météo pourrait faire sérieusement parler d’elle. Un autre séisme ou une irruption volcanique ? Un meurtre, un conflit politique et diplomatique entre la Russie et la Turquie suite à l’affaire de l’avion de chasse détruit récemment par l’armée turque ? Tout est possible. Il faudra donc redoubler de vigilance ce jour-là, mais aussi pendant une dizaine de jours « à cheval » sur cette date. Par exemple, quand la Lune passera à la longitude de Mars, le 6 décembre…

Individuellement, ces configurations auront un effet plus particulièrement remarquable dans la vie des natifs du Bélier, de la Balance, du Sagittaire et du Capricorne. Si vous fêtez votre anniversaire dans la première quinzaine de décembre, l’analyse de votre Révolution Solaire serait une bonne idée, car elle renfermera d’importantes informations à prendre en compte pour éviter les imprévus désagréables et profiter des opportunités. Nous sommes dans un bain d’énergies cosmiques propice à l’évolution, voire à la réussite, si nous acceptons les remises en questions ou sacrifices que nos aspirations imposent. Le trigone Jupiter-Pluton est représentatif d’une forme de renaissance, de régénération et d’amélioration considérable. Accepter de se remettre en question étant cependant souvent très difficile, par peur de l’inconnu, on reste dans une zone dite de « confort » inconfortable et désagréable, mais rassurante parce qu’elle s’inscrit dans nos habitudes…

Uranus et Pluton auraient donc pour mission de bousculer les choses de la vie pour nous obliger à changer notre point de vue et changer ainsi notre paysage existentiel. Nous savons maintenant que tout peut s’arrêter en une fraction de seconde. Un accident, un attentat, une agression et la vie d’arrête là. Pas le temps de faire ses bagages, de préparer sa sortie ou d’organiser son « après ». Qu’allons-nous faire de cette réalité ? Allons-nous enfin « vivre l’instant » ou préfèrerons-nous barricader nos vies davantage pour nous préserver de ces aléas tragiques ? Chacun décidera en fonction de son vécu, de ses réalités et de son identité morale et spirituelle. Il n’y a pas de mieux ou de moins bien ; il y a la vie et toutes les questions qu’on se pose sur sa raison d’être, son origine et sa destinée. Toutefois, l’astrologie permettant d’obtenir un bulletin météo existentielle assez complet et instructif, je crois qu’il ne faut pas en négliger les enseignements ni les conseils. Toute lumière faite sur les zones d’ombre qui grisaillent la vie est bonne à prendre. Ne nous en privons pas. Je suis bien placé pour le savoir !

En conclusion, soyons prudents autour du 11 décembre. C’est le meilleur conseil que je puisse vous donner à l’approche des fêtes de Noël et de fin d’année, pour qu’elles soient joyeuses et réussies plutôt qu’attristées par des événements qu’on aurait pu éviter. Un accident est si vitre arrivé… Quand je pense que je dois prendre l’avion pour l’Australie ce jour-là, je me dis que finalement, c’est vrai, les cordonniers sont bien les plus mal chaussés !

A bientôt (j’espère !) pour un autre article sur ce blog J


© Roland Legrand – 28/11/2015

Wednesday, November 25, 2015

La RS 2015 de François Hollande


L’ascendant Capricorne en RS est souvent l’indication d’une année laborieuse, voire difficile, mais au cours de laquelle on redouble d’ambition pour s’imposer ou pour parvenir au sommet qu’on souhaite atteindre. Le « sommet » pour un homme politique, c’est sa cote de popularité. D’autant plus que les élections présidentielles ne sont plus très loin. Il faut préparer le combat…

On note dans la carte ci-contre, la position de Pluton à l’ascendant, opposé à la Lune en Cancer, en Maison VII, maîtresse de ce secteur. Cette configuration montre la nécessité de se remettre en question (Pluton) dans sa façon d’agir face à ses propres collaborateurs et partenaires (VII) dans le cadre de la famille politique (Lune). Notez que la Lune représente la démocratie en astrologie mondiale. On ne s’étonne donc pas d’apprendre que François Hollande souhaite changer la constitution et peut-être ainsi faire naître la sixième République… 

Le trigone entre la conjonction Pluton-Ascendant et la conjonction Mercure-Jupiter est significatif d’un fort potentiel d’évolution positive pour le président. Ces deux astres représentent son potentiel de communication, tant en France qu’à l’étranger. Cette conjonction en Maison VIII montre à quel point il s’investit dans cette mission en rapport avec le secteur astrologique de la « mort » également représentée par Pluton… Les événements dramatiques du 13 novembre servent donc sa cause dans le sens où le Président français est marqué par cette planète à la naissance (conjonction Soleil-Pluton en Lion en Maison IV) une configuration qui indique une fascination pour tout ce qui tourne autour de la symbolique « vie-mort » (Soleil-Pluton) et ce qu’elle éveille en lui dans les situations de ce genre. Son rôle de leader (Soleil) se révèle au meilleur de lui-même dans la nature de Pluton…

Mais les carrés produits par Uranus avec la Lune, l’Ascendant, Pluton et la Maison VII indiquent des imprévus majeurs, bien qu’utiles à l’évolution de son pouvoir et de sa popularité, étant donnés les trigones avec le Soleil et Vénus… 

Dans cette RS, le mois de novembre est représenté par Mars, maître du Bélier. Cet astre est en VII et forme un faux trigone avec Saturne. Il est aussi en harmonie avec les nœuds lunaires sur l’axe Bélier-Balance. Le nœud sud (l’épreuve) en Bélier, dominé par Mars. Le nœud nord en Balance (signe de la France). Le faux trigone de Saturne indique une action concrète à ne pas négliger. Elle servira sa cause (Saturne est maître de l’ascendant de RS) et le rendra plus crédible et solide aux yeux de l’opinion publique…

Décembre sera représenté par Vénus. L’énergie positive du trigone d’Uranus continuera d’agir, mais le carré de Saturne indique une certaine morosité et des blocages dans son pays (Maison IV) et dans sa famille. Le Soleil, proche de Vénus, est également au carré de Saturne. Un affaiblissement de son prestige n’est pas impossible. Notez que la présence de Pluton à l’ascendant peut indiquer qu’on en veuille à sa vie. M. Hollande devra donc redoubler de vigilance pour éviter des ennuis graves, tels qu’une agression ou qu’une attaque terroriste ciblée. Cette réalité peut avoir tendance à l’inquiéter et à le fatiguer moralement et physiquement. D’autant plus qu’il tente d’être sous tous les fronts à la fois, façon Sarkozy d’ailleurs, à qui il reprochait en son temps exactement cela…

Un moment délicat en 2016 à ce sujet, se situerait pendant la période Lune et plus particulièrement lorsque cet astre sera rejoint par la progression de l’Ascendant. Cela correspond au 15 février environ. La prudence sera donc absolument conseillée tout au long du mois de février. Cette période pourrait également être marquée par des déboires personnels, familiaux ou relationnels, ainsi que par des remises en question dans sa famille politique, ses collaborateurs, ministres et alliés. Il ne faut pas oublier que les présidentielles de 2017 commencent à éveiller ou à réveiller des convoitises. Manuel Vals, par exemple, attend probablement une erreur du Président pour se mettre en avant davantage. Sans oublier les leaders des autres partis. Le FN en tête de liste. Voilà un parti qui fera parler de lui en 2017, c’est évident. Surtout si d’autres attentats sont perpétrés en France et pas seulement à Paris… 

Bon, je ne vais pas analyser toute la RS. Dans le cadre de cet article, il m’a semblé intéressant de situer astrologiquement la façon dont les événements récents pouvaient agir. Le passage de l’Ascendant progressé sur la conjonction Vesta-Uranus correspond approximativement au 22 novembre. L’énergie d’Uranus bat son plein. On est en guerre (Uranus-Pluton) contre le terrorisme et la réunion de centaines de leaders politiques à Paris dimanche 29 et lundi 30 représente un effort magistral de la part des pouvoirs publics pour assurer la sécurité. Cela dit, si onze mille personnes sont mobilisées, peut-être n’y en aura-t-il plus assez ailleurs pour faire ce travail. Et lundi, les transports en commun seront-ils surchargés au point de fragiliser la sécurité des usagers contraints et forcés de prendre le métro alors que la crainte de récidives terroristes trouble encore beaucoup les esprits ? Vivement mardi !

Bon courage à tous et bon week-end quand même. A bientôt pour un autre article sur ce blog. 
  
© Roland Legrand – 26/11/2015
http://www.ablas-astrology.com 

Saturday, November 21, 2015

François Hollande - Les transits planétaires

Suite aux événements du 13 novembre, j’ai pensé que l’analyse de certains transits autour du thème de notre Président pourrait être intéressante. Dans cet article, je propose de partager mes déductions, sans affirmer quoi que ce soit, puisque, comme vous le savez, « l’astrologie n’est pas une science exacte »… 

Saturne, de passage en Sagittaire, en Maison VII, est opposé à l’ascendant, faisant ainsi pression sur François Hollande par le biais de ses alliances et partenaires, tant en France qu’à l’étranger (Saturne est maître de Maison IX).

Uranus transite en Bélier en Maison XII, à l’opposé de Neptune en Balance en Maison VI. Maître du MC, Uranus en XII annonce des actions cachées ou déguisées et d’importants changements de nature karmique pouvant affecter profondément la vie de François Hollande, remettant ainsi ses rêves (Neptune) en question. Neptune, maître de XI en VI montre l’influence de son entourage (XI) sur son travail (VI) et le flou artistique qui en découle parfois. D’autant plus que cet astre n’est pas valorisé ni valorisant dans le thème natal, vu les nombreuses quadratures qui l’affectent… De plus, cette planète est en Poissons depuis 2012 et au quinconce progressif de sa position initiale en Balance. Beaucoup d’inconsistance et d’hésitation sont prévisibles, ainsi qu’une tendance à « fuir » les vraies responsabilités (Saturne carré Neptune) aux dépens de l’efficacité de sa démarche politique. Les événements récents servent la cause d’un chef d’état dont la cote de popularité a connu des records d’impopularité en déviant les vrais problèmes (Saturne) au profit d’une fausse image (Neptune) du pouvoir.

Pluton transite en Capricorne, en Maison VIII, proche de la pointe de la IX, conjoint à la Lune et au Nœud Lunaire Nord, opposé à Jupiter, Uranus et au Nœud Lunaire Sud. Cet astre est symbolique de la menace de destruction ou de profonde remise en question de son pouvoir par le biais de ses alliés et de son parti politique (Jupiter = Maison VII, Uranus = Maison X). Si la Lune et le signe du Cancer représentent la démocratie, en astrologie mondiale, la position de cet astre en Capricorne dans le thème de François Hollande, l’incite davantage au pouvoir absolu des monarques ou des dictateurs qu’à une présidence toute bête, dont la durée de vie est limitée au maximum à deux quinquennats qu’il n’est pas sûr du tout de faire… Je pense que le transit de Pluton est symbolique de la fin de son « règne » en 2017 au plus tard, si rien ne lui arrive avant, car ce transit représente aussi une menace. D’ailleurs, puisqu’il était au match France-Allemagne, on peut se demander s’il n’était pas visé par les attentats. Mais bon, il y a tant de zones d’ombre dans les explications données suite à cette tuerie, qu’on est en droit de se dire qu’il doit y avoir une autre vérité que celle qu’on nous propose en boucle aux actualités. Les commentateurs étrangers sont beaucoup moins infantiles dans leurs analyses et beaucoup plus dénonciateurs de complots au plus haut niveau du pouvoir. François Hollande est-il manipulateur ou manipulé ?

Mars transitera en Scorpion à partir du 3 janvier 2016, jusqu’au 7 mars. Ce sera la première occurrence. La seconde aura lieu du 28 mai au 3 août. Le passage de Mars sur Saturne renforcera un lien dissonant avec Mercure ainsi qu’avec l’axe Maison IV – Maison X. Il est probable qu’une forme de propagande politique se remarque si le gouvernement organise une cérémonie en mémoire des victimes de janvier 2015. C’est très probable. Nous serons donc de nouveau tous « Charlie » et notre président nous fera un beau discours au sujet de l’insécurité et des valeurs de la République qu’il défend. Certains y croiront ; beaucoup continueront de douter. En même temps, ce transit de Mars risque d’avoir un effet délicat sur la qualité de ses rapports avec sa famille politique et plus particulièrement avec le premier ministre. Nul doute que ce dernier se présentera aux primaires pour les élections de 2017 ; et 2016 sera vraiment une année de campagne politique pour tous les partis en place. Comme pour G.W. Bush qui fut réélu contre toute attente « grâce » aux événements du 11 septembre, est-il possible que François Hollande mise sur l’insécurité, au même titre que la droite et le FN pour gagner les élections de 2017 ? Tout est possible… On peut donc imaginer de beaux coups bas pour mettre le président sortant « hors d’état de nuire ».

Les querelles de clocher et les tensions, conflits et autres ruptures de liens sont prévisibles au cours du transit de Mars en Sagittaire, autour de la Maison VII de M. Hollande. L’opposition à l’Ascendant et le passage sur Saturne risquent d’être source de bien des difficultés. Ce qui se produira au cours de la première visite de Mars en Sagittaire, du 7 mars au 28 mai ne sera rien comparée au deuxième passage, du 3 août au 27 septembre. La rentrée 2016 sera sûrement très difficile, car Mars et Saturne seront conjoints en Sagittaire, dans la Maison VII et opposés à l’Ascendant. Cependant, les trigones avec le Soleil, Mercure et Pluton en Lion, avec Uranus de passage en Bélier, pourraient permettre à François Hollande de remonter dans les sondages suite à quelque beau coup d’éclat ou à une opportunité qu’il saisira habilement. De ce fait, malgré, voire « grâce » aux difficultés du moment, l’opinion publique se ralliera autour du Président. 

Par contre, lorsque Mars transitera en Capricorne, où il rejoindra Pluton le 20 octobre 2016, un incident pourrait se produire, car cette conjonction transitaire se produira à 15°, c’est-à-dire entre le Nœud Nord et la Lune dans le thème de M. Hollande, à l’opposé du Nœud Sud, de Jupiter et d’Uranus un peu plus loin en Cancer, au carré d’Uranus transitaire en Bélier, lui-même opposé à Jupiter en Balance. Ce « grand carré en croix » impliquant des éléments majeurs du thème natal, fera certainement parler de lui. Si j’avais M. Hollande en consultation (…) je lui conseillerais ardemment d’être vigilant et prudent pendant environ une dizaine de jours, entre le 15 et le 25 octobre environ. Le passage de la Lune en Cancer, le 21 octobre, par exemple, pourrait servir de détonateur à un événement soudain et plutôt désagréable, surtout s’il est en voyage à l’étranger à cette époque, ou s’il doit tenir une conférence de presse ou participer à un débat politique. Mars indique que M. Hollande sera sujet d’attaques véhémentes et qu’il aura tendance à réagir impulsivement et maladroitement… 
Voilà pour la petite analyse des transits planétaires autour du thème natal de François Hollande. Elle est obligatoirement succincte pour tenir sur cette page. Ce n’est qu’une ébauche de ce qui peut être observé en vue d’établir un prévisionnel utile. Mes analyses approfondies vont évidemment beaucoup plus loin. Elles sont proposées sur cette page du site http://www.ablas-astrology.com/prev12.htm 

Le prochain article concernera une analyse de sa Révolution Solaire 2015-2016. A très bientôt donc et bon week-end à tous.

Le prochain article concernera une analyse de sa Révolution Solaire 2015-2016

Tuesday, November 17, 2015

La Vème République en mal de vivre...


La France de la Cinquième République est en train de vivre son deuxième retour de Saturne, qui prendra effet en 2017. Alors dans sa cinquante neuvième année, un nouveau cycle commencera, espérons-le, plus sage que le précédent. Le premier retour de Saturne date de 1986/87 alors que François Mitterrand se préparait pour son deuxième septennat, qu’on enterrait Coluche et que les restaus du cœur s’imposaient comme une nécessité qui ne s’est hélas pas démentie depuis… Plus de misère et plus de riches. Cherchez l’erreur…

Au vu des événements récents dont je discutais d’un point de vue astrologique avec Kana, l’idée lui est venue de monter la révolution solaire actuelle de cette cinquième république. « Bonne idée ! » me dis-je. Et aussitôt dit, aussitôt fait. Le thème de cette RS est effectivement très éloquent. Il laisse présager une période d’importants tiraillements et de remises en question radicales. Voyons ça de plus près…

L’Ascendant de cette RS est double : Verseau/Poissons, onzième et douzième signes du zodiaque. Le Verseau = Uranus. Ce signe représente le social, les gens, la population ; d’où le slogan qui revient depuis quelques jours : Liberté, égalité, fraternité… Les Poissons = Neptune. Ce signe représente les croyances, les religions, la dimension spirituelle, mais aussi la confusion et les mensonges (douzième signe = Maison XII = choses cachées et la fin des cycles…) Cette RS sera donc marquée par la fin d’un important cycle sur le plan social, sur le plan humain et peut-être aussi sur le plan spirituel.

Uranus et Neptune sont les deux maîtres de cet ascendant. Uranus est conjoint à la Lune en Bélier, opposé au Soleil, Mercure et Lune Noire, et au carré de Pluton. D’importantes remises en question sont annoncées. Destruction (Pluton) changements radicaux (Uranus) trop d’émotivité nuit à l’objectivité (Lune) et au dialogue, à la communication et à la compréhension des français autant d’ailleurs que de leurs dirigeants.

Le Soleil, c’est le pouvoir et c’est aussi le maître de VII dans ce thème. Opposé à Uranus, maître d’Ascendant, il annonce des tiraillements majeurs entre les responsables et leurs « alliés ». Qu’il s’agisse de puissances étrangères ou des responsables sociopolitiques. Le carré de Pluton sur cette opposition montre à quel point l’étranger forcera les remises en question et que c’est bien de l’étranger que viendra la menace de destruction et que c’est aussi à l’étranger qu’on ira détruire ce qui est une menace pour la France. On pourrait ainsi entrer dans un cercle infernal duquel il sera difficile de sortir vainqueur de quoi que ce soit. Pluton = Maison IX = l’étranger, les institutions, la loi, la justice, l’enseignement et l’administration…

Seule Vénus soutient la conjonction Uranus/Lune en diminuant légèrement l’influence de l’opposition du Soleil, car elle est en Lion, dans le signe du Soleil qui est en Balance, dans le signe de Vénus (selon la tradition). On note également un trigone au MC, qui aura tendance à promouvoir le rôle du premier ministre et lui permettra d’augmenter sa cote de popularité. Légèrement…

Neptune est opposé à Jupiter et au carré de Saturne. Les croyances engendrent l’exaltation et les restrictions, la peur et la témérité, le scepticisme et la confiance démesurée. L’alternance entre ces modes de fonctionnement risque de produire de multiples erreurs et davantage de confusion. De plus, Neptune est au quinconce du Soleil, de Mercure et de la Lune Noire, annonçant toutes sortes de mensonges et de promesses vaines, toutes sortes de zones d’ombre sur lesquelles, même les journalistes les plus pointus, auront du mal à faire la lumière étant donné l’état d’urgence qui permettra à l’état d’interdire et de contrôler, de censurer et de sanctionner… Pas brillant tout ça…

En ce qui concerne la datation possible de grands événements selon les positions des configurations importantes autour de ce thème, voici ce qui découle en suivant ma méthode de progression de l’ascendant.

La Lune proche d’Uranus opposée à la conjonction Soleil-Mercure-Lune Noire au carré de Pluton se trouve à 13° Bélier, soit 50° après l’ascendant. 50° = environ 50 jours après le 28 septembre, date anniversaire de la Cinquième République, c'est-à-dire, le 17 novembre. Une date très proche des événements du 13 (et la Lune est à 13° Bélier…)

Si cette progression est représentative, dans six mois, nous devrions nous trouver dans une situation similaire. La menace terroriste referait surface, avec tout ce qu’elle peut impliquer en termes de sécurité et de déstabilisation du système mis en place par l’état pour protéger son peuple… Dans six mois, l’ascendant progressé passera sur la conjonction Soleil-Mercure-Lilith au carré de Pluton et opposée à la Lune et Uranus en Bélier. Nous serons en mars 2016, entre le 10 et le 20…

Toujours en fonction de ma méthode de datation dans les RS, les événements de novembre se sont produits pendant la période Mars qui aurait commencé dans la première semaine du mois. Il aurait donc fallu redoubler de vigilance pour espérer enrayer la machine infernale qui s’est mise en marche le 13. Mars est opposé à l’ascendant. Mars est l’agresseur. Proche de Jupiter qui est au quinconce de la Lune et de Vesta, la tendance laxiste de cet aspect a permis aux terroristes de s’infiltrer et de passer à travers les mailles du filet mis en place pour empêcher ces gens de nuire… Si le même climat se reproduit dans six mois, de nouvelles représailles sont à prévoir. Ce que la France fait en ce moment, en s’engageant militairement aussitôt après les attentats, ressemble beaucoup à la réaction de G.W. Bush au lendemain des attentats du 11 septembre à NYC… Le résultat sera-t-il semblable ?

Ce Saturne en Maison IX, au carré de Jupiter, de Mars, de Neptune et de Chiron, m’incite à penser qu’une « éminence grise » (Saturne) à l’étranger (Maison IX) fait pression sur l’ensemble de la communauté politique, en France et ailleurs, pour servir ses intérêts autant que pour imposer sa volonté. Qui est cette entité mystérieuse ? Peut-être faut-il faire une synthèse de toutes les théories intéressantes qui se propagent sur Internet actuellement. Saurons-nous jamais ce qui s’est vraiment passé le 11 septembre 2001 ? Saurons-nous vraiment qui étaient les frères Kouachi et qui les a incités à agir comme ils l’ont fait en janvier 20015 ? Saurons-nous jamais ce qui se cachait derrière les jeunes gens qui se sont donnés la mort après l’avoir semée sauvagement. Leur motivation était-elle vraiment religieuse ou étaient-ils manipulés d’une autre façon ? Que de questions, n’est-ce pas ? ET si peu de vraies réponses…

Pour terminer, voyez la carte du ciel de cette RS 2015/2016 et les dates que j’ai inscrites. En rouge, les périodes et en noir, les dates possibles d’événements en fonction des positons planétaires et des aspects qu’ils forment. Bonne astrologie, à bientôt pour un autre article et, en attendant, comme le chantait Michael Jackson, « keep the faith »…

© Roland Legrand - Osaka le18/11/2015



Saturday, November 14, 2015

La Nouvelle Lune du 11 novembre 2015 - L’importance de la dominante et des quinconces


Le 13 novembre à 21h20 à Paris, des tirs et des explosions retentissent à plusieurs endroits, presque simultanément. Des terroristes ont frappé. La France est entrée dans une phase de guerre contre un ennemi connu mais invisible, qui peut frapper à tout moment, n’importe où et n’importe comment. L’essentiel est que « ça fasse mal », l’essentiel est de semer la terreur en vengeant les victimes des assauts de l’armée française contre les groupuscules intégristes en Syrie…

Vendredi 13, un jour de chance ? Il est probable qu’on ne le voit plus de cette façon maintenant… Deux jours et quelques heures après la nouvelle lune du 11. La Lune avait progressé à 15° du Sagittaire, tout près de la Maison VII du thème pour Paris reproduit ci-dessus, c'est-à-dire à l’opposé de l’Ascendant, au trigone d’Uranus, mais au carré de Jupiter, de Chiron et de Neptune. Ces aspects analysés au préalable auraient-ils permis de prévoir un tel drame ? Non. Un trouble politique peut-être, car la Maison VII représenterait l’opposition et l’Ascendant, le gouvernement en place. Alors quoi ? Qu’est-ce qui, dans ce thème permet de faire ce genre de pronostic ?

La Nouvelle Lune en Scorpion est au quinconce de l’Ascendant et d’Uranus. Ces aspects d’ambiguïté symbolisent un certain laxisme de l’état, un relâchement de sa vigilance. Sachant l’action des forces armées en Syrie, on devait bien se douter qu’il y aurait des représailles en France. Il semble pourtant qu’on n’ait grandement sous-estimé la capacité des ennemis de la « démocratie occidentale »… Pluton est maître du Scorpion, donc régent de cette nouvelle Lune. Pluton est un astre majeur dans la vie de François Hollande, car il est conjoint au Soleil en Lion dans son thème natal. Cet aspect se trouve dans sa Maison IV. La Maison IV, c’est la famille, le foyer, le pays. Le Soleil, c’est la vie et le pouvoir. Pluton, c’est la destruction et la mort qui engendre la régénération, la renaissance. Question : François Hollande est-il venu au pouvoir (contre toute attente) pour détruire son pays ou pour le faire renaître ?... Je vous laisse le choix de la réponse selon vos convictions… Une chose est sûre, notre président est un « homme de guerre ». Il est à son mieux dans les situations de ce genre. Les événements de janvier 2015 l’ont bien montré. L’engagement immédiat au Mali aussi. Son engagement en Syrie se serait imposé il y a des mois si « on » l’avait laissé faire…

Quelle est la dominante du thème de cette nouvelle Lune ? Voyons cela en utilisant le principe des chaînes planétaires…

Soleil en Scorpion = Pluton en Capricorne = Saturne en Sagittaire = Jupiter en Vierge = Chiron en Poissons = Neptune en Poissons (c’est son signe de maîtrise, donc la chaîne s’arrête).
Pour la Lune c’est la même chose, puisqu’elle est conjointe au Soleil.
Pour Mercure aussi, puisqu’il est conjoint à cette nouvelle Lune.
Vénus aboutit aussi au même résultat, en passant par un autre chemin. En Balance = Vesta en Bélier = Mars en Vierge = Chiron en Poissons = Neptune…
Pour Mars, le résultat est le même. Pour Jupiter aussi et pour Saturne, ainsi qu’Uranus en Bélier et Pluton en Capricorne n’échappe pas à la règle. Nous sommes donc dans une dominante Neptune qui chapote toutes les autres planètes selon leurs positions dans ce thème…

Neptune représente la religion et la confusion. Confusion entre le bien et le mal, entre la Terre et le Ciel, entre ce qui est et ce qui devrait être… La confusion qui règne actuellement dans les esprits et l’interrogation qui en découle : « où et quand vont-ils recommencer ? » La peur accompagnera tous ceux qui reprendront le chemin du travail lundi, dans les transports en commun ou simplement en marchant dans la rue…

Neptune est au quinconce de la Lune Noire, de Vénus, du Nœud lunaire nord et de Mars en Balance. La France est un pays Balance. Paris est placé sous le signe de la Vierge. Les incidents se sont produits deux jours après la nouvelle Lune et trois jours après l’entrée de Mars en Balance. Le lien Mars/Neptune est symbolique des « guerres de religion ». Il représente, par exemple, les croisés et leurs incursions armées en pays arabes pour imposer la religion chrétienne il y a mille ans. Ça n’a pas marché…

La Lune Noire renforce le trouble en introduisant des zones d’ombre sur lesquelles, j’en suis sûr, on cherchera à faire la lumière dans les jours et semaines qui viennent. Pourquoi et comment ces terroristes ont-ils pu aussi facilement passer à travers les mailles des filets tendus par les forces de l’ordre, les renseignements généraux et toute cette machine puissante qui est supposée assurer la sécurité de l’état ? Les résultats de ces enquêtes révèleront certainement de graves manquement et le laxisme à l’origine de ces manquements. Les quinconces donnent cette fâcheuse tendance à remettre au lendemain plutôt qu’à soutenir l’effort pour parvenir au but à atteindre ou pour gérer une situation complexe.

Vénus est maîtresse de la Maison XII dans le thème de la Nouvelle Lune. La XII… Les choses cachées… La Maison XII, associée au douzième signe du zodiaque ; le signe des Poissons, dont Neptune est maître. « Les choses cachées », l’ennemi tapi dans l’ombre, oui, mais aussi ce qu’on nous cache ou cherche à nous cacher au plus haut niveau. Le temps est venu d’arrêter de tricher, d’arrêter de mentir, de se mentir. Pour restaurer l’harmonie il faut être en harmonie avec soi-même, authentique et honnête. Il y a trop d’intérêts pernicieux, voire honteux, dans ce qui se trame à notre insu et qu’on nous fait avaler avec des beaux discours condescendants et dramatisants. Nous ne sommes pas uniquement victime des terroristes, nous le sommes aussi de ceux qui nous gouvernent, mais avant tout, certainement de nous-mêmes. Restaurer l’harmonie intérieure en chacun de nous est, à mon sens, le seul moyen de restaurer la paix entre les peuples, les convictions et les religions. C’est pour cela peut-être que Neptune domine cette nouvelle Lune ; pour nous faire prendre conscience de cette réalité (carré de Saturne) pour sortir du brouillard et décider enfin de regarder la vie autrement qu’en terme de survie. La solidarité et les élans de quasi héroïsme au cours des événements, démontrent à quel point l’être humain peut être bon et fort. Il suffit d’y croire et Neptune reprendra sa vraie place dans notre âme, d’où son énergie de connexion spirituelle n’aurait jamais dû sortir…


Tuesday, November 10, 2015

Vous aurez réponse à tout ! (grâce à l’astrologie horaire)



Cette approche de l’astrologie est source de contradiction dans l’esprit des astrologues en herbe qui la confondent souvent avec l’astrologie événementielle. La différence entre les deux méthodes est que la première se base sur un thème établi pour le moment où l’on souhaite poser une question, alors que la seconde repose sur l’analyse du thème d’un événement à venir, dont on connaît à l’avance, la date, l’heure et l’endroit. Dans ce sens, l’astrologie horaire s’apparente à un “tirage de cartes”, ce qui la rend plus divinatoire et donc plus à même de susciter des réticenses dans les esprits plus cartésiens…
Personnellement, j’utilise l’astrologie horaire très fréquemment, voire quotidiennement, depuis ma “rencontre” avec William Lilly qui a remis cette technique au goût du jour (enfin, de “son” jour) au dix septième siècle. En 1994, je me suis abonné à un magazine d’astrologie traditionnelle anglais dans le premier numéro duquel j’ai découvert William Lilly et sa pratique de l’astrologie horaire. En lisant son parcours et une partie de son oeuvre, je m’y suis intéressé de plus près, jusqu’à en faire une part importante de ma pratique professionnelle depuis près de vingt ans. Par contre, je me suis écarté de l’astrologie de M. Lilly pour la mettre au goût de “mon” jour et surtout, à mon prore goût… Mon intérêt et mon attrait pour le tarot et l’Oracle de Belline et plus particulièrement le tirage en croix, qui sert à répondre à toutes sortes de questions, m’ont tenté d’en faire une synthèse, une sorte de mélange des principes de base pour en extraire une méthode unique qui s’est révélée, au fil des ans, ma foi, tout à fait efficace.
C’est ainsi que mon livre est né. D’abord publié sous le titre “L’astrologie au quotidien” aux éditions Grancher en 2001, il vient d’être republié sous le titre “Vous aurez réponse à tout” sur Amazon. Ma méthode est donc basée sur le tirage de cartes, dit “tirage en croix”. La “croix” est formée par les quatre maisons angulaires (1, 4, 7 et 10). La première maison ou ascendant, représente l’objet de la question et l’état de la personne et/ou de la situation au moment de la question. La maison 7, en face de l’ascendant, représente ce qui peut s’opposer à la question, mais aussi participer à la réussite en fonction du sujet de la question et d’autres éléments mentionnés plus loin. La maison 10 donne idée sur le futur immédiat et ce qui peut se produire par rapport à la question posée. La maison 4, enfin, est la résultante, la “prohétie” ou le conseil de l’Oracle, si vous préférez. Sa position et celle de son maître est donc à observer de près ! L’analyse du thème doit être rapide pour que la réponse soit spontanément en adéquation avec les positions des quatres maisons. Pourtant, selon le type de question et sa gravité, une approche plus approfondie peut s’avérer nécessaire. Voici, brièvement, comment je procède.
Je regarde la signe dans lequel se trouve l’asendant, puis je cherche son maître. La position de ce dernier en signe et en maison apporte un complément d’information sur la situation, l’état du questionneur ou l’importance de la situation. Je regarde ensuite ce qui peut s’opposer à la question ou, au contraire favoriser une évolution positive. La maison 7 et son maître sont alors pris en compte, ainsi que les aspects qui le lient avec d’autres éléments du thème. Par exemple, si le maître de 7 est au trigone de l’ascendant ou du maître d’ascendant, on peut imaginer un soutien et une augmentation des chances de réussite, selon la question posée. Si c’est un carré ou une opposition, il n’y aura guère de soutien, plutôt des obstacles. Mon regard se tourne ensuite vers la maison 10 et son maître. Ils me renseignent sur les probabilités immédiates et sur la meilleure façon d’aborder les choses pour favoriser le développement positif de la situation, quelle qu’elle soit. Là encore, la position du maître de 10 en signe et en maison, ainsi que les aspects qui l’impliquent seront à observer de près pour peaufiner l’analyse. Enfin, la maison 4 montre la résultat probable en fonction de la nature des autres maisons et des positions de leurs maîtres, comme indiqué plus haut. Un maître de 4 en harmonie avec l’ascendant ou son maître, peut nettement contrecarrer une dissonance avec le maître de 7 et ce même maître d’ascendant. Dans ce cas, la réussite sera probable, malgré des oppositions ou obstacles à surmonter…
L’analyse se complique lorsque la question est grave et qu’il faut faire des recherches dans le thème horaire pour déterminer le pourquoi du comment de la situation et ses ramifications dans différents secteurs de la vie du questionneur. En fait, à partir d’une question toute simple (mais grave) du genre “ma situation financière va-t-elle s’améliorer ?” on obtient non seulement une réponse “oui” ou “non” mais en plus, toutes sortes d’informations sur les raisons qui ont produit les problèmes financiers et de quelles façons (au pluriel) la personne devra agir et réagir pour se sortir du creux de vague où elle se trouve. C’est étonnant, mais, sans analyser le thème natal, le thème horaire donne des réponses très utiles et précises. C’est pourquoi William Lilly est devenu si populaire à une époque où peu de gens connaissaient leurs coordonnées de naissance.
Si vous souhaitez en savoir plus, deux solutions sont possibles : - 1 - vous procurer mon livre sur Amazon. Notez qu’il est conçu pour les personnes ayant déjà des bases en astrologie et qui souhaitent faire usage de cette méthode pour eux-mêmes et leur entourage.
2 - en me posant tout simplement une question, quelle qu’elle soit, sur cette page du site http://www.ablas-astrology.com/astrohoraire.html
http://www.amazon.fr/Vous-aurez-r%C3%A9ponse-tout-lastrologie/dp/1517255090/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1447150632&sr=8-1&keywords=vous+aurez+r%C3%A9ponse+%C3%A0+tout

Les transits planétaires, le thème natal en mouvement

Depuis quelques mois, je travaille sur la rédaction d’un nouveau manuel pratique d’astrologie. Celui-ci traitera de l’utilisation des transits planétaires pour faire du prévisionnel à court, moyen ou long terme. Cette approche est très intéressante et particulièrement adaptée pour obtenir des informations d’ensemble avec beaucoup de précision dans quelque domaine que ce soit. Je l’utilise par exemple quotidiennement pour répondre aux nombreuses questions qui me sont posées. Les sujets et les domaines concernés sont très variés. Les transits des planètes lentes permettent de situer une ambiance en toile de fond, pendant que les transits des astres plus rapides déterminent des événements en donnant accès à des informations de détail très utiles pour comprendre et mieux gérer la situation ou le projet. Ceci peut concerner la personne qui pose la question ou demande une analyse approfondie, autant qu’une autre personne de son choix, un couple, un partenariat ou une relation socioprofessionnelle, quelle qu’elle soit. Disposés autour du thème natal, les transits font réagir les énergies latentes présentes dans la carte du ciel avec des répercussions parfois drastiques et déterminantes dans la vie de la personne concernée.

En effet, à partir de la naissance, la position de chacun des astres dans un thème astral change de jour en jour. Une semaine après, par exemple, la Lune a parcouru près de trois signes, Mercure la moitié d’un et Vénus le tiers, selon que ces astres sont en mouvement direct plutôt qu’en phase de rétrogradation. Un mois plus tard, l’ensemble des astres, jusqu’à Jupiter, ont progressé suffisamment pour influer des modifications parfois majeures à l’énergie de base produite par les configurations de bases, celles qui figurent dans le thème natal sous forme « d’aspects. » Imaginez les modifications produites au terme d’une année, puis de deux, trois, dix, vingt, trente et plus !

Un thème n’est pas figé. Le magma énergétique qu’il représente est en perpétuel mouvement. Cela veut dire que vous êtes ce que vous êtes profondément, mais que votre comportement, qu’il soit moral, émotionnel, affectif, psychologique ou physiologique change constamment. D’ailleurs, nos cellules meurent et renaissent régulièrement. Ainsi, la constitution moléculaire ou cellulaire d’un être vivant n’est plus la même en novembre comparée à ce qu’elle était en octobre ! Je relève ce passage d’un article à ce sujet sur Wikipédia :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Corps_humain#Dur.C3.A9e_de_vie_des_diff.C3.A9rentes_cellules_humaines : « Les durées de vies des types cellulaires sont très variables, comme 2 semaines pour les cellules de l'épiderme, 4 mois pour les globules rouges, quelques heures pour les cellules de la paroi des intestins alors que les autres cellules intestinales auraient une durée de vie moyenne de 16 ans, ou encore les cellules du cortex qui auraient l'âge de l'individu. C'est la cornée de l'œil qui a la durée de vie la plus courte, et donc se renouvelle le plus vite, chez tout mammifère, dont l'homme (en 7 jours maximum). »

L’action des astres est ignorée des scientifiques qui cherchent à tout expliquer sans d’autre regard que ce qui se passe sur Terre. En dehors de l’effet de la Lune en psychiatrie, on ne se préoccupe pas de ce qui provient du ciel. L’astrologie, vieille de plusieurs millénaires, s’est toujours intéressée aux liens pouvant exister entre le ciel et la Terre, et leur résonance sur la nature et le comportement des êtres vivants qui la peuplent. Les mouvements planétaires sont prévisibles à très courte ou très longue échéance. Avec les éphémérides ou un programme informatique, on peut savoir précisément où seront les astres dans dix, cent ou mille ans. Je projette d’écrire un livre de prévisions à très longue échéance. Peut-être sera-t-il lu avec intérêt dans cent ou mille ans, qui sait ? et peut-être apportera-t-il un éclairage sur la réalité de l’astrologie. Je ne serai plus de ce monde pour le voir, mais l’idée me plaît bien quand même J

Pour l’heure et si vous souhaitez savoir comment les planètes en mouvement autour de votre thème influenceront votre vie dans les prochains mois ou années, n’hésitez pas à me contacter, soit en posant une simple question, quel qu’en soit le sujet www.ablas-astrology.com/page3.htm ou en commandant une analyse approfondie que je me ferai un plaisir de faire dans les meilleurs délais (environ deux semaines) www.ablas-astrology.com/prev12.htm

En attendant, je vous souhaite une agréable semaine et vous remercie de votre intérêt et de votre confiance en mon travail.