Wednesday, July 31, 2013

George d'Angleterre, le bébé royal est né !


Alléluia ! Le bébé royal est né ! À quelques minutes près, il serait du signe du Lion. A 16h24 (15h24 GMT) cependant, le Soleil était à 29°59’ dans le Cancer. Il est opposé à la Lune, présente à 28°17’ du Capricorne, au carré de Saturne et au trigone de l’Ascendant situé à 27° du Scorpion. Ce petit bonhomme est né avec la conjonction Mars/Jupiter dans son signe, au trigone de Saturne, de Neptune et de Chiron, mais opposée à Pluton et au carré (large) d’Uranus. Un personnage complexe, voire ambigu vient de naître. Sera-t-il un jour Roi d’Angleterre ? Son avenir le dira, mais il semble qu’il ne soit pas de tout repos…

Ce n’est pas une règle absolue, mais très souvent, lorsqu’un thème natal présente un carré, une opposition ou parfois une conjonction Soleil/Lune, cela indique la séparation des parents, par divorce ou toute autre cause décelable en analysant le thème du natif concerné ou ceux de ses parents. Son père, le Prince William, est né juste avant la nouvelle Lune du 21 juin 1982. Son thème est révélateur de bien des troubles intérieurs issus des événements familiaux avant et après le décès de sa mère. Celui de son fils montre également de nombreux tiraillements qui devront être gérés tant bien que mal au fil du temps…

L’opposition Soleil/Lune indique des fluctuations énergétiques et une fragilité émotionnelle qui seront quelque peu « bloquées » par le carré de Saturne. Cet astre représente la couronne d’Angleterre, pays Capricorne, dont Saturne est maître. Mercure, proche du Soleil, est au carré de Saturne, mais également au quinconce de Pluton. La position de Saturne en Maison XI montre à quel point les pressions sociales seront fortes et sources de frustration dès la première année de sa vie. En considérant son thème natal comme sa première révolution solaire et en appliquant mon système de datation des événements, on peut par exemple penser qu’un souci se remarque environ un mois et douze jours après sa naissance, soit vers le 3 septembre. Ce jour-là, marqué par Pluton opposé à la conjonction Mars/Jupiter et au carré d’Uranus, on peut craindre un incident que le nourrisson enregistrera comme une « agression ». La plus grande vigilance sera conseillée aux parents pour protéger leur enfant des aléas et des imprévus déstabilisants. La Lune sera rejointe par la progression de l’Ascendant vers le 22 septembre. Encore un moment délicat pour la santé du petit, mais aussi pour le couple princier, qui sera en désaccord sur certains points fondamentaux liés au protocole (Saturne) et à la pression systématique qu’il représente… On peut ainsi faire le tour du thème pour connaître à l’avance les différents climats que traversera ce petit être au cours de sa première année de vie. Une étape majeure qui imprimera dans sa « mémoire cellulaire » toutes sortes d’informations restituées au fil du temps sous forme de réactions, d’attitudes et de besoins ou réticences difficiles à maîtriser tant elles proviendront d’un passé lointain et mentalement oublié. En effet, qui se souvient de sa première année de vie ?...

Marqué par la conjonction Mars/Jupiter au carré d’Uranus et opposée à Pluton, l’enfant royal promet d’être une « tête brûlée » en mal d’adrénaline et de sensations fortes. Il s’exposera à des incidents de parcours s’il n’est pas correctement encadré ou protégé. Heureusement, Saturne, Chiron et Neptune veilleront sur sa sécurité par les trigones qu’ils forment avec la conjonction Mars/Jupiter. Il n’empêche que ce futur Roi d’Angleterre (?) aura besoin de se faire des frayeurs et qu’il en fera autant aux responsables de sa sécurité et de son bien-être. L’opposition Mars/Pluton au carré d’Uranus est en soit une configuration « explosive » qui dénote un vrai « tempérament » rebelle et percutant, agressif et toujours sur la défensive. C’est une « bombe à retardement ». La présence de Jupiter à la conjonction de Mars grossit les besoins et intensifie les réactions. Il est donc TRÈS heureux que Saturne, Chiron et Neptune forment des trigones protecteurs avec cette conjonction. Seront-ils assez forts pour canaliser l’énergie des dissonances produites par Mars, Jupiter, Uranus et Pluton ? Ils auront fort à faire ces beaux trigones représentatifs de l’éducation (Saturne) des principes religieux (Neptune) et de la rigueur intellectuelle (Chiron) que la couronne d’Angleterre imposera à ce garçon dès son plus jeune âge.

Sera-t-il homosexuel ? Cette question va probablement choquer, mais elle mérite d’être posée. En effet, on remarque dans son thème une opposition Vénus/Neptune. Elle indique une confusion affective ou sentimentale. Un « faux » carré avec l’Ascendant montre que les besoins affectifs ne seront pas exprimer spontanément de peur de déranger ou de troubler les principes issus de l’éducation et du rôle social international que devra jouer ce personnage au fur et à mesure qu’il prendra de l’âge. Vénus représente sa Maison VI et Neptune sa Maison IV. Cette opposition implique l’axe III/IX. Cela veut-il dire que l’affectif (Vénus) sera troublé (Neptune) par une maladie (Maison VI) qui toucherait sa famille, sa patrie ou sa mère (Maison IV) avec des répercussions internationales (axe III/IX) ainsi qu’une incidence sur la poursuite de ses études, sur son intérêt pour la tâche royale ou sur sa moralité ? Très souvent, les dissonances Vénus/Neptune vont de pair avec un laxisme affectif et des dérives morales plus ou moins prononcées. On est en présence d’un idéaliste exposé à toutes sortes de déceptions profondes. Côté santé, cette configuration révèle souvent un dysfonctionnement hormonal (Neptune) thyroïdien (Vénus) pouvant altérer l’état physiologique général, l’énergie, la volonté et même le désir d’assumer de quelconques responsabilités dans les domaines représentés par ces astres selon les Maisons dont ils sont maîtres dans le thème. On note en outre un quinconce Vénus/Lune. Il suggère une influence troublante des émotions sur les sentiments par suite d’une ambiguïté dans la relation avec la mère qui se transfère dans le rapport à la femme en général. Saturne intervenant sur la Lune, montre le rôle du père, mais aussi de la grand-mère (Lune/Saturne) et de l’éducation stricte qui feront de leur mieux pour étouffer les tendances latentes au profit du « protocole et de la bienséance ». Affaire à suivre…

En conclusion, ce nouveau-né qui s’est bien fait attendre et qui a déjà fait bien parler de lui, n’aura pas un parcours existentiel de tout repos. Il faut dire qu’il commence sa vie dans un contexte social difficile, tant pour son pays que le reste du monde, sans oublier les perturbations météorologiques, les catastrophes naturelles et le risque nucléaire (Uranus/Pluton accentué par la conjonction Mars/Jupiter) issu de la folie des hommes ou par suite d’accidents, de séismes ou de tsunamis. Une chose est sûre, s’il s’attèle à sa tâche, quelle qu’elle soit, il ne s’ennuiera pas, mais il peut aussi fuir ses responsabilités en préférant une vie facile et protégée, aux risques encourus en première ligne… Malgré les tiraillements majeurs relevés dans sa carte du ciel, Souhaitons-lui longue vie et plein de bonnes et belles choses jusqu’à la fin de son voyage sur cette Terre.


© Roland Legrand 23/07/2013 – ABLAS astrology

Tuesday, July 30, 2013

La Nouvelle Lune du 6 août 2013

Elle se produira à 21h52 GMT (23h52 en France) le 6 août 2013, à 14°35’ en Lion, la Lune étant alors très exactement conjointe au Soleil dans ce secteur du zodiaque. Elle sera conjointe à Vesta et au trigone d’Uranus. Elle formera également un quinconce avec Chiron et un autre, plus large, avec Pluton.  Sur le site de mon amie Kana Fukui, www.maviechange.fr vous trouverez des informations utiles pour tirer parti de l’énergie subtile de la Nouvelle Lune. Si vous souhaitez ensuite en savoir plus d’un point de vue astrologique, n’hésitez pas à me contacter en posant une question sur cette page www.ablas-astrology.com/page3.htm


Au premier coup d’œil, en regardant la carte du ciel ci-contre, on s’aperçoit que les natifs du Bélier et du Lion, et plus encore les Béliers Ascendant Lion ou les Lions Ascendant Bélier, bénéficieront nettement de cette conjonction Soleil/Lune. Elle aura tendance à diminuer l’incidence des carrés Uranus/Jupiter, Uranus/Lilith et Uranus/Pluton particulièrement perturbateurs pour le Bélier soumis à d’importants changements depuis quelque temps. Elle sera plus nettement favorable au Lion. Il ne devra cependant pas hésiter à agir pour tirer parti d’opportunités majeures. Elles seront source de progrès s’il parvient à dominer sa crainte de l’échec. Il devra se remettre en question au lieu de camper sur des positions dont il sait les dissonances qu’elles produisent avec ses idéaux…

Sur le plan climatique et social, cette lunaison semble plus sereine. Quelques perturbations météo sont possibles au moment du passage de la Lune sur Pluton, dans la nuit du 17 au 18 août, mais surtout sur Uranus, le 24 août, puis sur la conjonction Mars/Jupiter, le 31 août. On notera probablement des orages et des réactions humaines violentes et inattendues (Uranus/Mars) et des excès dans les comportements, avec des accidents spectaculaires qui feront encore la une des journaux télévisés. Quelques artistes (Nouvelle Lune en Lion) feront leur dernière révérence, l’un d’eux pour cause d’erreur de diagnostic (quinconce Chiron) alors que pour un/e autre, une ambiguïté concernant les circonstances du décès alimenteront les médias (quinconce Pluton). Il est également possible que des enfants soient impliqués dans des affaires louches ou hospitalisés suite à une intoxication ou contamination.

Tant que Mars est en Cancer, jusqu’à la fin du mois d’août, il fera plutôt chaud et les comportements de certains continueront d’être source d’incidents divers ou d’accidents graves. En effet, le carré d’Uranus en Bélier et l’opposition de Pluton en Capricorne, activés par l’énergie de Mars, combinée à celle de Jupiter en Cancer sera souvent à l’origine de réactions violentes. La foudre, Mars et l’énergie électrique et électromagnétique (Uranus) entraînera des destructions (Pluton) et de profondes remises en question chez les natifs de ces trois signes (Bélier, Cancer et Capricorne – Balance aussi par opposition au Bélier). Le Cancer bénéficiera des trigones de Saturne, Chiron et Neptune qui produiront un fort potentiel de réalisation concrète s’il accepte le changement et la transformation pour imposer l’évolution qu’il convoite ou espère dans un domaine clé de sa vie.

Avec Vénus en Vierge opposée à Chiron en Poissons (et à un moindre degré à Neptune) les natifs de ces deux signes seront plus sensibles. L’opposition Vénus/Chiron pourrait symboliquement représenter une « maladie d’amour ». Un trouble affectif n’est donc pas impossible. Il peut également concerner les personnes ayant Vénus en Vierge ou en Poissons. La perturbation représentée par Chiron, proche de Neptune, suggère de prendre le temps d’analyser avant de conclure. La Vierge représente les intestins et les Poissons le système hormonal, qui pourraient être perturbés pendant cette lunaison. Le 9 et le 22 août seront plus particulièrement concernés par cette configuration.

La présence de Saturne en Scorpion, proche du Nœud Lunaire Nord, donc opposé au Sud en Taureau, est symbolique de la nécessité de faire face à d’importantes responsabilités pour les natifs de ces deux signes, afin de réaliser un important projet ou tout simplement pour gérer au mieux leur quotidien. La détermination dont ils feront (ou non) preuve aura une incidence directe sur les résultats qu’ils obtiendront. Le 12, le 13 et le 26 août pourraient être intéressants à ce sujet.

Les autres signes (Gémeaux, Sagittaire et Verseau) ne seront pas directement impliqués. Cependant, selon la teneur général du thème natal, telle ou telle configuration peut être soumise à l’effet de cette pleine Lune. Il suffit pour cela d’avoir un astre ou autre élément important en Lion. Si vous avez Pluton dans ce signe, par exemple, cette conjonction Soleil/Lune vous concernera plus particulièrement du point de vue des remises en question que représente cet astre. S’il s’agit de Saturne, d’importantes responsabilités pourraient tout à coup peser sur vos épaules. Avec Jupiter ce sont vos acquis et vos ambitions qu’il conviendra peut-être de revoir ou de corriger….

Si vous avez un questionnement particulier en rapport avec cette période de Nouvelle Lune qui se terminera le 5 septembre, n’hésitez pas à me contacter sur cette page du site www.ablas-astrology.com/page3.htm - Je ferai de mon mieux pour vous répondre dans les meilleurs délais et en toute discrétion.

A bientôt pour un autre article sur cette page  


© Roland Legrand – 1 juillet 2013 – ABLAS astrology

Monday, July 29, 2013

La Nouvelle Lune du 8 juillet 2013

Elle se produira en Cancer, à 9h15 le 8 juillet 2013, à 16°17’ du signe, la Lune étant alors très exactement conjointe au Soleil dans ce secteur du zodiaque. Elle sera conjointe à Mercure, opposée à Pluton et au carré d’Uranus, des aspects prometteurs de perturbations diverses qui se remarqueront sur le plan climatique bien sûr, mais également dans le comportement de bien des gens qui, stimulés par ces configurations, auront tendance à accélérer leur rythme au point d’augmenter les risques de dérapages, d’erreurs et d’incidents en tout genre. Il paraît que l’on peut faire un vœu au moment de la Nouvelle Lune. Les natifs du Cancer, ainsi que toute autre personne désireuse de tenter l’expérience, pourront ainsi envoyer vers le ciel un souhait de bien-être et d’harmonie dans les domaines sensibles de leur vie. Voyez le site de Kana Fukui pour plus de renseignements utiles à ce sujet :

Sur la carte du ciel ci-contre, on note la présence de Pluton opposée au Soleil et la Lune, ainsi qu’à Mercure. Cet astre représente l’élément destructeur et régénérateur de toute chose ici bas. Il est probable que cette symbolique s’exprime fortement dans la vie des natifs du deuxième décan du Cancer. Le Capricorne sera également concerné. De très importantes remises en question sont possibles. Ces configurations auront également un effet chez les natifs du deuxième décan du Bélier pour qui des changements radicaux sont possibles.

Avec la présence de Jupiter en Cancer à quelques 14° de la Nouvelle Lune, on peut s’attendre à des débordements multiples de grande envergure. La tendance aux excès se remarquera. Tout contrat important ou engagement officiel devra être envisagé avec le maximum d’objectivité, en favorisant autant que possible le facteur temps. Un effort d’autocontrôle et de maîtrise de soi sera absolument nécessaire pendant la durée de cette lunaison, au cours de laquelle Mars passera également en Cancer, où il rejoindra Jupiter le 22 juillet, au moment de la Pleine Lune.

On remarque sur cette carte du ciel la position de la Lune Noire conjointe à Jupiter. Source d’énergie troublante, Lilith sera active quelques semaines, voire plusieurs mois, dans les parages de Jupiter. Son effet peut fausser le jugement et réveiller intensément la libido et le besoin de donner, de partager et d’évoluer ou de progresser à outrance et sans garantie de succès. Il sera donc fortement recommandé aux natifs du Cancer, plus particulièrement, mais également du Capricorne, du Bélier et de la Balance, de ne pas se laisser abuser par les apparences, de prendre du recul plutôt que de se lancer à l’aventure impulsivement et de se raisonner dès qu’une pulsion « inférieure » les incitera à transgresser les règles élémentaires de bienséance et de moralité… Leur santé pourrait également souffrir pendant cette lunaison de troubles divers liés à une intensification de l’émotionnel avec des répercussions sur le plan glandulaire, digestif et nerveux.

Les plus favorisés du zodiaque seront les natifs du Scorpion et des Poissons, sous réserve que leur thème ne présente pas d’astres majeurs dans les quatre signes mentionnés plus haut. La créativité et l’affectivité des Poissons pourraient leur ouvrir de belles portes s’ils savent les reconnaître. Pour le Scorpion, cette lunaison favorisera les démarches administratives, les contacts avec l’étranger, les grands voyages et les études.

Je recommande aux Sagittaire et Verseau de prendre leurs responsabilités plutôt que d’attendre trop longtemps que la vie ne décide à leur place. Le quinconce produit par cette nouvelle Lune sur leur signe (ou Ascendant) les rendra moins surs d’eux et plus enclin à compter sur autrui plutôt que sur eux-mêmes pour obtenir ce qu’ils désirent de la vie.

Les Gémeaux seront dépensiers, souvent trop généreux, mais favorisés en même temps sur le plan matériel. Ils seront plus gourmands que gourmets, ce qui les rendra plus avides de quantité et moins pointilleux sur la qualité. Attention aux déceptions, aux pertes nettes et aux troubles digestifs !

Taureau et Vierge seront plutôt protégés par cette Nouvelle Lune, mais de façon subtile, donc moins flagrante. Les atouts dont ils bénéficieront devront faire l’objet d’une action personnelle bien organisée pour en tirer toute la force positive. Rien de transcendant ne se produira pour ceux d’entre ces deux signes qui n’agiront pas pour faire fonctionner ce qu’ils auront à porter de main.

L’opposition de Pluton agira dès le premier jour de Nouvelle Lune, puis deux semaines plus tard, au moment de la Pleine Lune. Il faudra s’attendre à des réactions climatiques à certains endroits sur la planète, dans les pays et régions Cancer et Capricorne. On notera également des troubles sociaux et des incidents ou accidents familiaux, ainsi que des scandales financiers ou des conflits dans des pays gouvernés par des tyrans. Certaines banques pourraient souffrir de cette opposition de Pluton, tout comme le pouvoir ou la démocratie aux US ou en Chine (pays Cancer). On pourrait également remarquer des hausses de tension sociale et des mouvements de la croûte terrestre dans les pays ou régions Bélier (en Allemagne, au Japon ou en Haïti, par exemple). La France, pays Balance, sera probablement marquée par cette conjonction Soleil/Lune/Mercure opposée à Pluton et au carré d’Uranus. Il est probable que de beaux orages troublent la quiétude de cette période estivale encore timide mais qui pourrait devenir très chaude au cours des prochaines semaines. Les perturbations ne concerneront pas que la météo. Des mouvements sociaux dans le secteur des transports et des communications (Mercure) ne sont pas impossibles. On s’adaptera, comme d’habitude. La France est le pays des grèves. Vue de l’étranger, cette « drôle de coutume » soulève bien des interrogations quant à la valeur de telles actions et leur impact sur l’économie et le moral du peuple… Il faudra peut-être attendre le transit d’Uranus en Balance pour que de sérieux changements ne s’imposent. Il n’est pas prévu avant 2052 ou 53…

A bientôt pour un autre article sur cette page   

Wednesday, July 17, 2013

LA PLEINE LUNE DU 23 JUILLET 2013



Cette pleine lune est particulièrement intéressante pour plusieurs raisons. D'abord, elle se produit au tout début des signes du Lion et du Verseau (0.1°). Ensuite ce jour-là, Vénus fait son entrée en Vierge (0.2°). Enfin, la carte du ciel présente un nombre important de « quinconces », des aspects qui montrent l’ambiguïté et le manque de spontanéité dans les situations délicates où l’esprit de décision serait au contraire un atout majeur pour s’imposer…

Pour une autre façon de vivre la Pleine Lune, consultez le site de Kana Fukui www.maviechange.fr Vous y trouverez des informations utiles, des conseils et des « jeux » souvent porteurs d’effets étonnants et mystérieux, et parfois même de très belles surprises !

L’axe Lion/Verseau concernera évidemment les natifs du premier décan de ces deux signes. On voit un carré de Saturne significatif d’un blocage ou d’un retard, d’une hésitation qui pourrait diminuer l’énergie de cette pleine lune et son influence sur le développement de certaines affaires. On peut imaginer, par exemple, que le pouvoir politique et les relations internationales soient défavorisés par l’effet de Saturne. Pourtant cet astre est en harmonie avec Mars et Jupiter d’un côté, et Neptune et Chiron de l’autre, ce qui devrait donner des ailes aux natifs du Cancer, du Scorpion et des Poissons. Quelques tiraillements sont prévisibles à cause de l’opposition de Pluton sur Mars et Jupiter, car ces astres sont au carré d’Uranus. Les tensions cosmiques produiront des réactions météorologiques mémorables et des incidents diplomatiques, des agressions et des révoltes, qu’on remarquera autant socialement qu’individuellement…

La conjonction Mars/Jupiter se sera produite onze heures plus tôt. Elle sera magnifiée par cette pleine Lune car ce phénomène produit toujours une augmentation des énergies en présence. Le 22 juillet devrait donc être un jour mémorable dont on se souviendra longtemps. Même s’il ne se passe rien près de chez nous, quelques événements majeurs alimenteront la soif de sensationnel et de dramatique des médias.

L’entrée de Vénus en Vierge sera porteuse de chance pour les natifs de ce signe. Si vous en faites partie, offrez-vous le droit de gagner en faisant un loto ou un tour au casino. D’une façon générale la Vierge n’est pas joueuse car elle est trop calculatrice pour croire en la chance et s’adonner aux jeux de hasard. C’est peut-être alors côté cœur que la vie leur réservera quelque bonne surprise. Le transit de Vénus en Vierge durera environ trois semaines, jusqu’au 17 août, mais c’est bien dans les tous premiers jours de son incursion dans un signe que son énergie est la plus forte et la plus positive. Qu’on se le dise ! J

Si le bébé « royal » d’Angleterre attend les alentours de la pleine Lune pour naître, l’opposition de ces deux astres dans son thème risque d’être signe d’une séparation de ses parents. A croire que les reproductions de schémas négatifs n’appartiennent pas qu’au « petit peuple »… Affaire à suivre. Je monterai le thème du nouveau-né quand ses coordonnées de naissance auront été publiées.

En conclusion de ce court article, qui peut être joint à celui qui concerne la conjonction Mars/Jupiter plus haut sur cette page, je pense que le 22 juillet sera un jour très important pour un très grand nombre de gens. La Lune joue souvent le rôle de détonateur à des événements majeurs produits par des influences cosmiques d’astres beaucoup plus lents. Le tsunami du 26 décembre 2004, par exemple, c’est produit le jour de la pleine Lune. Celui du 11 mars 2011 au Japon, celui du 17 août 1999 en Turquie, celui de Haïti, pour n’en citer que quelques-uns, se sont produits au moment de où la Lune changeait de signe. Il serait intéressant de faire des recherches sur le sujet, mais je n’ai guère le temps en ce moment. Si quelqu’un veut se dévouer en récapitulant toutes sortes de dates et d’événements terrestres majeurs, une sorte de statistique pourrait peut-être commencer à s’établir. Le moment où un astre change de signe, il a toujours, à mon sens, une influence plus forte qu’une fois bien installé dans ce signe. Je compare généralement cette énergie à celle que le corps génère lorsqu’on plonge dans une eau froide. Je pense qu’il en va de même pour les astres et qu’il convient donc de surveiller ses phénomènes pour en constater l’impact dans notre vie personnelle ainsi que dans celle de la planète toute entière. C’est ce qui fera progresser l’astrologie, même si elle reste une pseudoscience pour l’académie…

À bientôt pour un autre article


© Roland Legrand – 18 juillet 2013

Monday, July 1, 2013

La Pleine Lune du 23 juin 2013







Elle se produira en Capricorne, à 2°10’ du signe, le Soleil étant alors à la même longitude dans le signe du Cancer, à l’opposé. Il s’agit d’une pleine lune un peu particulière, car notre satellite naturel sera très proche de la Terre. Voyez le site de Kana Fukui pour plus de renseignements utiles à ce sujet :

Sur la carte du ciel ci-contre, on note la présence de Pluton proche de la Lune. Cet astre indique de profondes remises en question qui toucheront essentiellement les natifs des premiers décans du Capricorne et du Cancer. La Lune Noire conjointe au Soleil est représentative d’un trouble ou d’un malentendu relationnel augmenté ou exagéré par Jupiter tout proche. Il semble que les natifs du Cancer soient plus « protégés » par Saturne et Neptune grâce à deux trigones, alors que le Capricorne ne bénéficiera que de sextiles… Les personnes souffrant de problèmes de santé sont généralement plus vulnérables au moment de la pleine lune.

Quel que soit le climat de leur vie ce jour-là, la vigilance sera recommandée également aux natifs de la Balance et du Bélier, à cause des quadratures formées avec ces signes par cette opposition Soleil/Lune.

L’entrée imminente de Jupiter en Cancer (elle se produira le 26 juin dans la nuit) accentuera l’effet de cette pleine lune. Il faut donc s’attendre à des réactions diverses et pour la plupart, excessives. La météo, bien sûr, mais également la politique et les comportements de certaines personnes nuiront à leurs intérêts alors que d’autres connaîtront la chance de leur vie…

Les natifs du Scorpion et des Poissons, par exemple, devraient être particulièrement favorisés. Avec des nuances selon leurs thème, bien entendu, mais d’une façon générale, le grand triangle d’Eau (Cancer/Scorpion/Poissons) devrait les protéger et les aider à tirer parti de très belles opportunités.

La Pleine Lune, comme la Nouvelle Lune, sont des phénomènes éphémères. L’effet ne dure que quelques heures, le point culminant étant le moment précis de la conjonction ou de l’opposition. Autour de 13h30 donc, le 23 juin, en France (11h30 GMT) il conviendra d’être vigilant, sachant qu’un événement même très bref peut avoir des répercussions pendant très longtemps. Prenez-en note. Le 23 est un dimanche. Si vous conduisez ou si vous faites la fête, essayez de rester aux commandes, ne vous laissez pas trop aller à n’importe quoi.

Les autres signes plutôt favorisés par cette pleine lune sont le Taureau et la Vierge. Par contre, outre la Balance et le Bélier, qui risquent d’être dans l’excès et d’en subir les conséquences s’ils ne font pas un effort de retenue, Gémeaux, Lion, Sagittaire et Verseau seront dans l’ambiguïté à cause des quinconces formés d’un côté par la Lune conjointe à Lilith et à Jupiter et de l’autre par le Soleil conjoint à Pluton. Cette journée pourrait ainsi être marquée par d’importants questionnements intérieurs. Un trouble ou une confusion morale ou même physique en émergera. Communiquer sera un bon moyen d’extérioriser plutôt que de garder pour soi ce qui méritera le partage pour être mieux compris ou mieux exploité. Le quinconce est représentatif d’une hésitation. Dans ce genre de situation il faut se forcer un peu pour agir ou réagir en fonction des besoins de la cause. Si vous attendez en comptant sur le temps ou la providence pour obtenir ce que vous désirez, une déception pourrait remplacer la réussite espérée. Si certains événements surviennent indépendamment de la volonté, il faut toujours rester maître ou maîtresse de soi-même, afin de ne pas devenir une de ces victimes « à moitié consentantes » d’un destin que l’on qualifiera alors de « fatalité »…

Si vous souhaitez davantage d’information sur les phénomènes parfois troublants produits par l’énergie lunaire par réfraction de l’énergie solaire, je vous rappelle une fois de plus le site www.maviechange.fr de Kana Fukui avec qui je travaille depuis quelque temps sur un projet d’exportation de mon travail astrologique au Japon.

L'entrée de Jupiter en Cancer le 26 juin 2013


La précédente occurrence remonte au 13 juillet 2001, mais à cette époque, Neptune était en Verseau et Saturne en Gémeaux. Cette année, ces deux astres positionnés dans les deux autres signes d’Eau seront très bien disposés par rapport à Jupiter. L’énergie de ce grand triangle « aquatique » devrait avoir un effet très positif à bien des égards. On le remarquera sur le plan climatique et je pense que l’été tant attendu en France et dans d’autres régions du monde, devrait maintenant s’installer. Dans un même temps, nous ne devrions pas manquer d’eau, grâce à des pluies abondantes qui favoriseront de meilleures récoltes agricoles. En politique économique aussi, une évolution se remarquera et un certain enthousiasme pourrait remplacer la morosité de ces derniers mois. Mais ces trois astres devront s’accommoder de certains éléments perturbateurs qui ne manqueront pas d’interférer…

Plusieurs points importants se dessinent dans la carte du ciel ci-contre. On note tout d’abord la présence de Lilith à 2° Cancer, entre le Soleil à 4°40 et Jupiter à 0°. On note aussi une opposition avec Pluton au carré d’Uranus en Bélier.

Les natifs du Cancer, du Scorpion et des Poissons devraient tirer parti de cette conjonction en Cancer (Jupiter/Lilith/Soleil) qui leur permettra de lever le voile (Lilith) ou de faire la lumière (Soleil) sur certaines zones d’ombres. La concrétisation d’un important projet passera par une remise en question majeure (Pluton). Pour que l’évolution l’emporte sur la stagnation, une forme de « destruction » sera nécessaire. Il semble qu’elle soit source d’allègement et par extension d’accélération du progrès ou de la croissance espérée (Jupiter/Neptune).

Les natifs du Capricorne et de la Vierge (premier décan principalement) seront également fortement concernés. Malgré l’opposition de Pluton, qui montre ou confirme la nécessité de remise en question, Jupiter apporte l’élément positif puissamment favorable à l’évolution concrète par le truchement de Saturne, maître du Capricorne, c’est-à-dire par l’expérience, la patience et le travail. Un important contrat pourrait être signé dans les quelques jours à venir. Il aura des répercussions bénéfiques pendant environ un an, voire bien plus, selon l’ampleur de l’événement ou du projet.

Les natifs du Taureau seront également favorisés, mais ils pourraient cependant se sentir encore bloqués par Saturne en Scorpion, qui freine leur progression et leur impose davantage d’effort, de patience et de détermination pour atteindre leurs objectifs. Une opportunité dans les prochains jours, devra être gérée avec prudence. Tout excès d’exaltation aurait des répercussions quasi immédiates sur la qualité du résultat obtenu (ou pas…).

Pendant un an, Jupiter, Saturne et Neptune seront en trigone par l’intermédiaire des signes concernés, même si les angles ne sont pas des trigones exacts, l’influence perdurera et s’étendra progressivement à l’ensemble des décans de tous les signes du zodiaque. Pourtant, à partir du mois de décembre (je développerai ce phénomène prochainement dans un article et dans une vidéo) lorsque Mars passera en Balance pour un séjour de plus de huit mois, l’effet du triangle d’Eau deviendra particulièrement nécessaire pour minimiser les dégâts que pourrait causer le dieu de la guerre dans le signe de l’équilibre et de l’harmonie sur Terre…

Jupiter en Cancer sera au carré de la Balance et du Bélier. Les natifs de ces deux signes devront prendre conscience de la nécessité de faire les choses de façon rationnelle, sans exaltation excessive, mais en prenant leur temps pour évaluer tous les paramètres, quel que soit le projet, avant de se lancer « dans l’aventure » ou « dans la mêlée »… Le profond désir ou besoin de changement produit par Uranus, devra passer par une remise en question totale pour s’imposer durablement et produire l’effet ou le résultat désiré. Prendre son temps semble donc nécessaire pour éviter les erreurs dues à trop d’empressement, trop de passion ou trop de confiance.

Les natifs du Sagittaire et du Verseau sont au quinconce du Cancer. Jupiter pourrait donc augmenter la notion d’ambiguïté dans leur vie, les incitant à faire un pas en avant, puis deux en arrière, sans savoir vraiment si les choix qu’ils font sont ceux qu’ils devraient faire. Par ailleurs, une tendance à « laisser faire » plutôt qu’à s’engager concrètement pourrait les rendre involontairement victimes de leur propre destin plutôt que d’en assurer la direction à leur guise. Prendre position concrètement sera donc conseillé pour éviter de se laisser porter par les différents courants qu’ils traverseront au fil des mois, tant que Jupiter sera dans ce signe d’eau mouvementé…



Les natifs des Gémeaux tireront parti de Jupiter sur le plan financier. Ils seront également plus gourmands et à l’affut des bonnes et belles choses de la vie. Là encore, les excès sont possibles. Il conviendra donc de garder la tête sur les épaules et de faire les choses dans les règles de l’art pour éviter les déconvenues ultérieures.


Pour les natifs du Lion, c’est le passé et/ou la santé qui pourraient revenir d’actualité. Un besoin d’introspection, un voyage intérieur, un questionnement plus intense et un regard sur tout ce qui peut être source de trouble moral ou physique sera nécessaire pour favoriser l’émergence de solutions efficaces plutôt que l’augmentation du doute et de la confusion intérieure…

Vous avez encore toute la journée, jusqu’à 1h41 GMT le 27 juin pour solliciter Jupiter par la pensée. Son énergie puissante vous imprègnera d’autant plus que vous serez dans la réceptivité. Comme au moment de la Pleine Lune ou de la Nouvelle, lorsqu’un astre majeur entre dans un signe, sa puissance est à son apogée. C’est alors qu’il faut agir pour en extraire tout ce qui peut vous être utile, quelle que soit votre situation ou quel que soit votre projet. Comme le fait Kana par rapport à la Lune, faites un vœu, ça ne coûte rien et, qui sait ? cela peut vous rapporter bien plus que ce que vous imaginez J

Ces quelques informations très succinctes ne sont qu’un guide pour essayer de comprendre et d’appréhender ce que les astres ont à proposer au cours des prochains mois. Si vous avez besoin d’informations complémentaires, cliquez sur ce lien pour me poser une question www.ablas-astrology.com/page3.htm - Quel qu’en soit le sujet, je ferai de mon mieux pour vous répondre dans les meilleurs délais. En attendant, je vous souhaite un agréable début d’été, en espérant que le soleil soit au rendez-vous, ou que vous soyez, réellement ou symboliquement, selon ce que vous en attendez...

La conjonction Mars-Jupiter du 22 juillet 2013


Le 22 juillet, à 9h20, heure française (7h20 GMT) Mars entrera en conjonction avec Jupiter, à 5°50’ Cancer. L’effet pourrait avoir des répercussions majeures et favorables à une évolution remarquable et durable, même si de profondes remises en question semblent inévitables. Si vous avez une décision à prendre, choisissez cette date car, selon l’ensemble de votre thème natal, votre initiative pourrait s’avérer particulièrement payante…

Les natifs du premier décan du Cancer, des Poissons et du Scorpion (ou ayant leur ascendant dans l’un de ces signes) seront les plus concernés. De même si dans votre thème, des astres majeurs se trouvent proches de cette conjonction ou de Saturne et Neptune en Scorpion et Poissons. Cette conjonction vous permettra de prendre une décision, d’avoir le bon réflexe ou de faire preuve d’initiative efficace et constructive. C’est un évènement cosmique très rare quand il se produit de cette façon, c’est-à-dire au trigone de Saturne et de Neptune, eux-mêmes au trigone l’un de l’autre.

Il faut retenir l’influence très prometteuse du grand triangle d’Eau évoqué dans l’article sur l’entrée de Jupiter en Cancer. Mars arrivera à la longitude de Jupiter pour en stimuler l’énergie fortement. Il pourrait être l’élément déclencheur ou le détonateur qui produira l’expansion rapide par la concrétisation d’un grand projet.

Imaginons qu’Uranus soit au début du Cancer (pour les naissances de la fin des années 40 au début des années 50). Si un changement radical de vie est envisagé depuis quelque temps pour des raisons diverses, il est possible qu’il prenne une tournure plus que significative aux alentours du 22 juillet, surtout si une décision ou une action déterminée est nécessaire pour s’imposer. Selon les aspects impliquant Uranus dans le thème natal, il sera possible de prévoir comment, dans quel domaine et avec quelles répercussions la décision prise interviendra dans un avenir immédiat, ainsi qu’à long terme.

Quel que soit l’astre éventuellement positionné au début du signe du Cancer dans votre thème, ou la Maison qu’on y trouve, cette conjonction Mars-Jupiter produira des remous que vous ne manquerez pas de constater. Ils seront plus ou moins drastiques selon la teneur générale de votre carte du ciel natal, bien entendu, qu’il conviendra d’apprécier à leur juste valeur et surtout de prévoir pour mieux les gérer.

Les natifs du premier décan du Capricorne devront faire preuve de vigilance en évitant de prendre des risques inutiles ce jour-là et pendant deux ou trois jours avant et après. Pluton proche du Soleil dans leur thème pourrait en effet les rendre excessifs, expéditifs ou même téméraires. Respecter les règles élémentaires de sécurité sera nécessaire pour éviter les incidents, tant diplomatiques que de toute autre nature. Si un contrat doit être signé vers le 22 juillet, il conviendra de prendre un peu de recul plutôt que de s’engager impulsivement, en toute confiance, pour s’apercevoir ensuite qu’on s’est trompé…


Bélier et Balance sont deux autres signes qui pourraient « souffrir » de la conjonction Mars-Jupiter. Mars est maître du Bélier, ce qui le rend plus virulent par rapport à ce signe. Là encore, les natifs du premier décan sont les plus concernés. Les recommandations de prudence sont similaires à celles évoquées pour le Capricorne. Pour la Balance, elle se situe au niveau du foyer, de la famille ou de la résidence. Attention aux incidents ou accidents domestiques, aux querelles, aux réactions trop vives et au manque de patience à l’égard des proches. Pour le Bélier l’énergie s’exprimera plutôt dans les relations avec l’autorité ou la hiérarchie. Un regain d’enthousiasme et d’ambition risque d’être source d’erreurs regrettables. Le facteur ne devra pas être négligé, car trop d’empressement s’avèrera nuisible aux projets en accélérant à outrance le processus de réalisation…

Cette conjonction sera plutôt neutre pour les natifs des Gémeaux et du Lion, favorable à la Vierge et au Taureau qui pourront prendre une bonne décision ou faire preuve d’initiative positive dans un domaine qui leur tient à cœur. Par contre, elle accentuera une certaine ambiguïté chez les natifs du Sagittaire et du Verseau qui risquent de se sentir un peu décalés, ne sachant plus très bien ce qu’ils doivent faire ou comment il doivent agir ou réagir pour s’imposer. Dans le doute, abstiens-toi, dit-on. C’est peut-être ce qu’il conviendra d’adopter pendant une petite semaine « à cheval » sur le 22 juillet.