Saturday, April 27, 2013

Astrologie mondiale - L'effet des planètes lentes

En astrologie mondiale on se sert essentiellement des transits lents pour établir des pronostics, car ils permettent une vision à longue échéance. De Jupiter à Pluton, les rapports entre les astres produisent des sources d’énergie « stagnantes » qui influencent progressivement les événements à grande échelle sur notre planète.

À partir du mois de décembre, Mars se transformera en planète lente par l’un effet de rétrogradation apparente qui le retiendra environ huit mois dans le signe de la Balance. Le dieu de la guerre risque alors d’inciter toutes sortes de réactions hostiles, agressives ou même guerrières…

Jusqu’au 28 juin, Jupiter en Gémeaux n’aura pas d’effet trop perturbateur sur le cours des choses, bien que les quinconces avec Saturne et Pluton suggèrent de prendre des dispositions rapides pour enrayer des troubles qui ne demandent qu’à s’accentuer, plutôt que d’attendre des jours meilleurs sans rien faire. Une révolution se prépare, c’est évident.

Ces trois astres collaborent pour mettre en avant la nécessité de remise en question totale (Pluton) des valeurs établies (Pluton en Capricorne) en assumant les responsabilités (Saturne) qui permettront la régénération (Saturne en Scorpion). Notez qu’il y a « échange de domiciles » entre Saturne, de passage dans le signe de Pluton, et Pluton qui transite le signe de Saturne. Le sextile entre ces deux astres représente un potentiel de réussite qui passe nécessairement par les principes de transformation (Pluton) concrète (Saturne) pour stabiliser la situation générale, tant en France que dans de nombreuses autres régions du monde. La rigueur (Saturne) ne résoudra rien, mais accentuera au contraire le processus de destruction (Pluton).

L’harmonie Saturne/Pluton n’est cependant pas la seule configuration en présence. On voit, par exemple, un carré Uranus/Pluton, symbolique de la situation explosive dans laquelle le monde se trouve depuis mars 2011, lorsqu’Uranus est entré en Bélier. La catastrophe nucléaire, suite au tsunami au Japon, est la preuve que ces deux astres n’ont pas été nommés ainsi sans raison. Ils représentent de façon symbolique la fusion nucléaire, ainsi que la destruction radicale en vue d’une renaissance sur de nouvelles bases. La nature s’exprime sur Terre en fonction des énergies qu’elle reçoit des autres astres du système solaire ou plutôt, de l’équilibre d’un système dont elle est dépendante et ne peut s’extraire. Les réactions majeures qui ont entraîné des destructions massives, des milliers de morts et des chutes de régimes totalitaires, sont également représentatives de l’association d’Uranus et de Pluton. Ces deux astres seront en dissonance autour du zodiac pendant toute la durée du transit d’Uranus en bélier, c’est-à-dire jusqu’en mai 2018…

Dans la carte du ciel mise en exemple ici, vous remarquerez la position de Jupiter en Cancer et celle de Mars en Balance. Jupiter entrera en Cancer le 28 juin pour un séjour d’une année. Mars, quant à lui, passera en Balance début décembre pour un périple exceptionnellement long, puisqu’il durera jusqu’en juillet 2014. La durée du transit de Mars est due à un phénomène dit de « rétrogradation apparente » qui le retiendra, de notre point de vue sur Terre, dans cette région du zodiac pendant environ huit mois, au lieu des six semaines habituelles. La durée du phénomène en fait l’importance évidemment, mais les configurations qu’il produira augmenteront considérablement son rôle dans le développement des tensions, réactions, conflits et débordements divers qui se produiront un peu partout sur notre planète.

En effet, non content de produire un carré avec Jupiter, qui exaltera considérablement les consciences en produisant des excès en tout genre, Mars sera opposé à Uranus et au carré de Pluton. Autant dire que le côté « explosif » du carré Uranus/Pluton évoqué plus haut, sera décuplé par l’énergie combative, voire guerrière, de Mars. Un échauffement mémorable en découlera. Il se traduira par un état d’extrême réactivité des populations à l’égard des régimes, de leurs méthodes et de leurs décisions supposées nécessaires pour enrayer la crise, mais qui, en réalité, ne font que l’aggraver. Des conflits sociaux majeurs sont donc prévisibles. Par ailleurs, entre ceux qui gouvernent ou « tirent les ficelles », des divergences seront responsables de heurts et de fractures politiques dangereuses Parmi les plus déraisonnables d’entre eux, des pulsions destructrices risquent de déclencher de véritables guerres. Je pense à la Corée du Nord, à l’Iran et à d’autres nations ou groupuscules, dont les leaders extrémistes sont prêts à tout pour s’imposer. Sachant que Jupiter a un effet de loupe sur tout ce qui entre dans son « champ de mire », la puissance des énergies combinées de Mars, d’Uranus et de Pluton sera décuplée. Pendant plus de huit mois, il sera donc absolument nécessaire de miser sur la « sagesse spirituelle » de l’être humain pour qu’elle lui suggère discrètement de ne pas aller trop loin. Sinon, les cataclysmes ne pourront être évités…

Saturne et Neptune s’associeront de façon heureuse pour « maîtriser » Jupiter. Voyez dans la carte du ciel incluse dans cet article, comment ces trois astres sont reliés par de beaux trigones. Ces aspects auront un effet « salvateur » ou, tout au moins, « modérateur » sur l’engouement débordant produit par Jupiter. En canalisant l’énergie de la planète géante, Saturne et Neptune intégreront dans les débats, les tensions ou les conflits, des valeurs morales de haut niveau pour remettre dans le droit chemin les esprits égarés dans le chaos produits par Mars, Uranus et Pluton. Qu’il s’agisse de catastrophes naturelles ou de conflits sociopolitiques, voire de révoltes, révolutions ou faits de guerre, les « sages » qui veillent sur notre planète avec un regard vigilant et plein de compassion spirituelle, auront leur mot à dire et si leurs conseils sont entendus et suivis, bien des drames seront évités.

Espérons qu’il en soit ainsi, tant en France (pays Balance qui sera fortement marqué par le transit de Mars et les configurations évoquées ici), qu’aux États-Unis (pays Cancer, où Jupiter séjournera comme indiqué ci-dessus) ou l’Angleterre, l’Indes et l’Australie (pays Capricorne, pour ne citer qu’eux), et encore l’Allemagne, le Japon ou la Pologne (pays Bélier marqués par le transit d’Uranus et les aspects majeurs qui l’impliquent par ailleurs), mais ce n’est pas gagné…

Pour la France, pas exemple, je regardais le thème du président il y a quelques jours et j’ai été à moitié surpris de remarquer une conjonction Soleil/Pluton en Lion en Maison IV. Je me suis alors dit spontanément : « et s’il était venu au pouvoir (inconsciemment bien entendu, du moins je l’espère !) pour détruire son pays ? » En effet, la Maison IV représente la nation qu’il gouverne, sa famille personnelle aussi, sa famille politique et tout ce qui concerne le rôle qu’il joue dans ces domaines. Le pouvoir est représenté par le Soleil et la destruction, la mort, par Pluton. Voilà un bon sujet de réflexion que je vous laisse le soin de méditer, toutes convictions politiques confondues, car je crois que ce n’est pas là le problème…

Quoi qu’il en soit et quelles que soient les surprises que nous réserve l’avenir, restons positifs ! Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire, mais il faut croire en la nature humaine, tellement capable du meilleur comme du pire et dont l’énergie inhérente à son instinct de survie donne souvent des ailes et des éclairs de génie qui rappellent que nous sommes, avant tout, des être spirituels.

A bientôt pour un autre article

© Roland Legrand – A Better Life Astrology School

Friday, April 26, 2013

L'entrée du Soleil en Taureau


Le changement de signe se produira précisément à 0h (heure française) le 20 avril 2013, ce qui correspond à 22h GMT le 19 avril. Notez la conjonction Soleil/Mars opposée à Saturne, qui devrait produire des réactions notoires dans la vie des natifs du Taureau et du Scorpion. Des tiraillements affectifs aussi, car Vénus, maîtresse du Taureau est à moins de 6° du Soleil et dans son signe, ce qui augmentera son énergie considérablement. La passion, représentée par la conjonction entre le Soleil, Vénus et Mars, sera contrée par Saturne, qui deviendra ainsi source de frustration et d’insatisfaction profonde. La présente du Nœud Lunaire Sud en Taureau indique une forme d’épreuve à gérer ou à surmonter. Tout ne sera donc pas simple d’ici à l’entrée du Soleil en Gémeaux, le 20 mai…

Pendant cette période les natifs su Scorpion seront tout de même favorisés par Saturne au trigone de Neptune et de Chiron, ainsi qu’au sextile de Pluton. La dimension spirituelle de leur vie étant mise en valeur les aidera à trouver la force de progresser malgré les aléas représentés par le Soleil (rapports avec l’autorité) Mars (risques d’incidents soudains dus à des réactions trop vives) Vénus (déboires affectifs) et le Nœud Sud (épreuve dans la vie intime et relationnelle). Ce qu’ils feront pour analyser les choses de façon rationnelle tout en prenant de la hauteur pour obtenir une vision plus globale que nombriliste à leurs problèmes les aidera beaucoup à trouver les meilleures solutions. Par ailleurs, Pluton les aidera à se régénérer en cas de besoin, surtout sur le plan physiologique, avec des répercussions psychologiques positives.

La position de la Lune en Lion n’est pas particulièrement favorable au Taureau comme au Scorpion. Du coup, un effort de maîtrise émotionnelle sera nécessaire pour éviter des débordements irrationnels dont les conséquences pourraient s’avérer plus difficiles à gérer qu’il n’y paraîtra au premier abord…

Par contre, les natifs du Bélier et du Sagittaire seront plus efficaces en matière de communication car la Lune est au trigone d’une conjonction Mercure/Uranus en Bélier, qui ne manquera pas de donner du ressort, de l’imagination et d’excellentes capacités d’adaptation aux natifs de ces deux signes. Le Lion en profitera aussi, mais différemment, car il devra faire avec les dissonances provenant du Taureau et du Scorpion dont certaines produiront une certaine confusion morale, affective ou émotionnelle, ainsi que des retards, impondérables ou remises en questions désagréables. Cette logique se remarquera également chez les natifs du Verseau du fait de l’opposition avec le Lion et les dissonances similaires en provenance du Taureau et du Scorpion exposées plus haut.

La Balance subira la conjonction Mercure/Uranus par opposition, ce qui les incitera à réfléchir aux changements qui semblent s’imposer depuis quelque temps sur le plan relationnel. Il s’agit avant tout d’une modification profonde des besoins et de la perception de tout ce qui a trait au relationnel, au couple et à ce qui en découle. Aucune décision hâtive ne devra être prise pendant cette période sous peine de regretter ce qui aura été dit ou écrit, transmis ou reçu en réponse à quelque démarche ou autre contact humain de haut niveau. Il sera plus judicieux de miser sur le facteur temps plutôt que sur l’instant donné.

Les Gémeaux devraient tirer parti de la puissance de Jupiter qui séjournera dans ce signe jusqu’au 28 juin. On voit cependant sur cette carte un quinconce de Pluton et un carré de Chiron (si n’est de Neptune un peu trop au début des Poissons, mais qui peut agir tout de même). Ces configurations sont symboliques d’une forte imagination et d’une plus grande intuition. Ces qualités devront être exploitées de façon rationnelle, sinon des erreurs de jugement en découleront. Pluton crée une ambiguïté dans les rapports avec la « mort » et des excès d’inquiétude peut-être en ce qui concerne un être cher pour qui ils auront l’impression de ne pas en faire assez ou de manquer de réactivité pour l’aider dans son trouble ou sa souffrance. Le sextile de la Lune les aidera à mieux gérer leurs émotions et à tirer parti de ce qu’il y a de positif dans l’entourage familial ainsi que sur le plan financier.

Les Poissons seraient les plus favorisés en ce moment. Les trigones relevés dans ce thème impliquent Neptune et Chiron avec Saturne d’un côté et Vesta de l’autre. Il semble qu’ils puissent adroitement tirer parti de leur excellente imagination et ressenti pour construire quelque chose de solide et ainsi préserver l’équilibre et l’harmonie dans leur vie à différents niveaux, selon la teneur générale de leur thème astral. Ils ne devront cependant pas s’endormir sur leurs lauriers en attendant sans agir que ce qu’ils souhaitent se réalise. Au contraire, ils devront prendre des initiatives et des décisions, puis joindre le geste à la parole pour s’imposer. Il en sera de même pour les natifs du Cancer, qui bénéficieront des trigones de Neptune, de Chiron et de Saturne, en attendant Jupiter, qui leur donnera pendant un an un sérieux coup de pouce à partir de la fin du mois de juin. Nous en reparlerons…

Les natifs de la Vierge, subissant l’opposition de Neptune et de Chiron depuis plusieurs mois, continueront d’être dans l’incertitude à propos d’une importante relation ou d’un contrat majeur. Par contre, ils bénéficieront de l’énergie du Soleil, ainsi que de celle de Mars et de Vénus en Taureau, qui les rendra plus productifs et positifs, plus créatifs et optimistes, ce qui leur permettra de trouver un terrain d’entente ou d’agréables dérivatifs à une ambiance marquée par l’insatisfaction ou la désillusion. Pluton les protègera en toile de fond jusqu’en 2024 avec plus ou moins d’intensité, mais toujours en les aidant à récupérer ou à remonter la pente en cas de besoin.

Les natifs du Capricorne, enfin, devraient être favorisés par les astres en Taureau, par Saturne en Scorpion et par Neptune et Chiron en Poissons. Affirmation de soi, amélioration des ressources vitales et de l’état de santé, utilisation judicieuse de l’intuition, de la sensibilité et de l’inspiration qui seront source de créativité et de satisfaction affectives diverses, sans oublier une approche rationnelle et bien structurée des situations et des responsabilités à assumer, seront leur lot avec des hauts et des bas évidemment, mais dans l’ensemble plutôt prometteur, d’ici à l’entrée du Soleil en Gémeaux, le 20 mai. Notons toutefois le quinconce Lune/Pluton qui risque de les affecter moralement ou physiquement à cause d’une erreur de jugement ou de diagnostique, ou encore d’une tendance à remettre au lendemain ce qui devra pourtant être absolument fait le jour-même. Un souci concernant un proche est également possible mais pas nécessairement suffisamment exprimé ou pris en compte…

A bientôt pour un autre article

Sunday, April 14, 2013

Jérôme Cahuzac, un Gémeaux sur la sellette...


Si l’on se base sur l’influence du transit de Jupiter dans son signe, le passage sur la conjonction Soleil/Vénus au mois de juin, devrait permettre une augmentation du degré d’attention sur sa personne par rapport à l’affaire qui le concerne. Cet astre est son maître d’Ascendant Sagittaire. Il pourrait indiquer un rebondissement dû à une tactique de défense mise au point pour obtenir des juges une certaine clémence. La gravité de l’affaire sur le plan politique sera cependant un sérieux obstacle aux plaidoiries de sa défense, elle-même représentée par Jupiter…

L’effet de la planète géante deviendra plus « menaçant » à partir de juillet, car son transit en Cancer va ranimer l’effet de la conjonction Mercure/Uranus opposée à Chiron et aux carrés de Saturne et Neptune, sans oublier un quinconce avec la cuspide de l’Ascendant… Bien qu’au sextile de sa propre position en Taureau (position entre autre révélatrice se son goût pour les richesses de ce monde) et de Vesta, Jupiter n’aura pas assez d’énergie positive pour rétablir l’harmonie et la crédibilité dans la vie de cet homme dont le mensonge reste impardonnable aux yeux de la classe politique et des français en général…

Les Gémeaux sont-ils des menteurs ? Pas davantage, je pense, que n’importe quel autre signe. Cette réputation, comme celle qui voudrait qu’il soit à « double personnalité » n’est fondée que sur des généralités. S’ils ont un dynamisme cérébral indéniable, les autres locataires du zodiaque n’en sont généralement pas dénués non plus. La teneur globale d’un thème ou ne serait-ce que sa « signature zodiacale » composée du signe, de la position de la Lune et de celle de l’Ascendant, est plus révélatrice et certainement moins superficielle pour porter un « jugement » sur tel ou tel comportement.

Le rôle du quinconce est intéressant dans le thème de M. Cahuzac. On note par exemple un quinconce Jupiter/Ascendant dont Jupiter est maître. Cet aspect peut révéler une ambiguïté latente et un besoin de dissimuler ou, tout au moins, de remettre au lendemain ce qui devrait être fait (ou dit) le jour-même. Cette opinion est renforcée par le quinconce de la conjonction Mercure/Uranus sur l’Ascendant. Mercure et Uranus dénotent un mental particulièrement actif et performant, ainsi qu’une excellente capacité d’adaptation qui a pu favoriser un opportunisme déraisonnable. Lorsque cette conjonction sera prochainement rejointe par Jupiter, l’effet du quinconce sera nettement amplifié car cette planète l’était déjà au moment de la naissance, comme indiqué plus haut.



Le transit de Saturne sur Mars et au trigone de la conjonction Soleil/Vénus a permis l’accession au poste ministériel. L’énergie de cet astre s’est confirmé en octobre 2012 après avoir eu un effet puissant auparavant, pendant le parcours dans les derniers degrés de la Balance, au trigone exact de la conjonction Soleil/Vénus. Cependant, cette victoire effectivement représentée par Saturne (aboutissement d’un travail et d’une quête de réussite étalée sur de nombreuses années) est mise à mal par le quinconce de la Lune en Taureau, bien symbolique de l’appétit pour les valeurs matérielles autant que des cachotteries (Lune = la nuit) dans les affaires personnelles de cet homme. Notez que la Lune est maîtresse de Maison VIII (les placements et tout ce qui revêt un caractère plus ou moins « occulte ») et qu’elle se trouve en Maison VI (le travail). On sait que les sommes placées à l’étranger furent acquises par le biais de ses diverses missions et implications professionnelles. Mars en XI montre bien le rôle joué par les relations, tant dans le « bon » sens qu’en ce qui a ensuite été à l’origine du scandale qui éclabousse à la fois son nom et sa famille, sans oublier ses enfants (Mars est maître de IV et V)…

Pour terminer cette ébauche d’analyse astrologique, observons le rôle de Pluton. Cet astre est conjoint au Nœud Sud, donc opposé au Nœud Nord, une configuration qui indique un lourd karma en rapport avec la mort et la destruction, avec un risque de reproduction de schéma pouvant gravement nuire à l’évolution et à la stabilité de cette vie présente. Son transit en Capricorne forme un quinconce avec sa position initiale, signalant une longue période d’ambiguïté et de risque de profonde remise en question. Proche de Chiron dans son thème, ce transit renforce l’effet d’opposition natale sur la conjonction Mercure/Uranus qui annonce la destruction des acquis par le truchement du jugement exemplaire qui n’aboutira pas à un non-lieu, c’est évident. Mercure et Uranus représentent les Maison III et VII et se trouvent sur la pointe de la VIII. Les alliances sont détruites par la découverte du mensonge et l’obstination de cet homme « les yeux dans les yeux » à s’enfoncer davantage dans la calomnie. Le risque de faillite totale est grand. Pluton permet la régénération « par la mort », passage obligatoire pour renaître dans une autre vie. Pour Jérôme Cahuzac la mort est symbolique et le souvenir de ce scandale pèsera sur son nom très longtemps (Saturne est au carré de Chiron et de la conjonction Mercure/Uranus). Affaire à suivre…

La Nouvelle Lune du 10 avril 2013


Elle aura lieu à 9h 36 GMT, soit deux heures plus tard en France, dix heures plus tard à Brisbane, 5 heures plus tôt à New-York, etc. C’est pourquoi j’ai dessiné un thème sans Ascendant ni Maisons, car leurs positions seront bien différentes selon la région du monde prise en considération. Pour Paris, l’Ascendant est en Cancer ; pour Brisbane, on le trouve en Scorpion, limite Sagittaire ; et pour New-York l’Ascendant est en Poissons, limite Bélier. Ces variations majeures montrent que pour un même événement, d’une région à une autre sur notre planète, les réactions sont bien différentes…

Une vue d’ensemble n’est possible qu’en faisant abstraction de l’Ascendant et des Maisons. On remarque immédiatement dans la carte du ciel ci-contre une importante concentration planétaire en Bélier. La conjonction Soleil/Mars est un élément fort qui sévit depuis quelques semaines. Le passage de Mars sur Uranus le 21 mars a déclenché des troubles divers, tant en France que dans d’autres pays. En France, l’affaire Cahuzac a ébranlé sérieusement la classe politique. Ailleurs, c’est un leader/dictateur en Corée du Nord qui menace d’entrer en guerre contre le monde entier par le biais de sa voisine, la Corée du Sud.

L’effet de la Nouvelle Lune produit une sorte d’électrochoc ou de court-circuit de nature à déclencher des réactions en chaîne qu’on aurait le plus grand mal à gérer ensuite. Bien que cette quadruple conjonction (Soleil, Lune, Vénus et Mars proche d’Uranus) soit menaçante, elle est en harmonie avec Vesta et Lilith (et Jupiter à un moindre degré) des liens bénéfiques qui permettent d’espérer que les belliqueux ne prendront pas les armes, mais préfèreront le repli stratégique salvateur, il est évident qu’un conflit global pourrait découler d’une tentative d’attaque sérieuse de la part des coréens du Nord, par exemple. Leur leader est un peu au pied du mur depuis quelques semaines par ses menaces qu’il n’a pas encore osé mettre à exécution… Cependant, si son ego est plus fort que sa raison (ce qui n’est pas impossible) il pourrait prendre des dispositions extrêmes pour ne pas perdre la face aux yeux de ses généraux, de son armée et de son peuple. Je pense qu’aujourd’hui, 10 avril 2013, sera un moment déterminant pour lui. Sa tactique devra faire l’objet d’une intervention extérieure pour la remettre dans le droit chemin. Sinon, ce sera la guerre. Sachant que Mars passera près de huit mois en Balance de décembre 2013 à juillet 2014, je crains que d’autres graves tensions internationales ne déstabilisent sérieusement la vie des braves gens sur notre planète, si le dieu de la guerre (Mars) s’unissant aux dieux de la mort (Pluton) et du ciel (Uranus), ainsi qu’à la déesse de l’amour (Vénus) ne s’entendent pas pour remettre de l’ordre en évitant le chaos.

Notons par ailleurs l’effet de cette nouvelle Lune sur la croûte terrestre, avec des répercussions majeures pouvant déclencher de véritables catastrophes naturelles dans les pays et régions du monde représentées par le signe du Bélier, de la Balance, du Capricorne et du Cancer (Allemagne, Japon, Pologne, Angleterre, Australie, France, Amérique, Chine, etc.)

Une lunaison dure environ 29 jours. C’est le temps que met la Lune pour revenir sur la position du Soleil qui, en un mois environ, à parcouru une trentaine de degrés. A partir de la conjonction Soleil/Lune on peut ainsi dater les déclenchements d’énergies cosmiques inhérentes aux différentes positions planétaires autour du thème.

Dans celui-ci, du fait de la forte concentration en Bélier, on peut dire que cette journée du 10 avril et son lendemain sont des moments délicats au cours desquels des conflits et autres incidents pourraient éclater. Il n’empêche que cette conjonction Soleil/Lune/Vénus/Mars peut aussi s’avérer utile pour déclencher des coups de chance extraordinaires pour certains d’entre nous. Les natifs du Bélier, du Lion ou du Sagittaire devraient en bénéficier ; selon le reste de leur thème évidemment.

La Lune passera en Gémeaux, sur Jupiter, la Lune Noire et Vesta les 14 et 15 avril. Les liens bénéfiques avec la conjonction en Bélier devraient donner naissance à des situations et événements positifs dans la vie des natifs de ce signe, mais aussi de la Balance et du Verseau (selon le reste de leur thème) tout en apportant des bienfaits dans certaines négociations (je pense à la Corée du Nord ou à la Syrie) pour apaiser les tensions ou gérer des conflits et autres perturbations.

Il faudra ensuite attendre le passage de la Lune en Scorpion, sur la position de Saturne, le 26 avril pour un autre déclenchement énergétique intéressant et positif dans la vie des natifs de ce signe d’abord, ainsi que des Poissons, où l’on trouve Chiron, Neptune et Mercure, et du Cancer, au trigone du Scorpion. Là encore, sur une plus grande échelle, des négociations et des contacts intéressants seront possibles à différents niveaux selon les pays et gouvernements concernés.

On remarque un quinconce Saturne/Uranus dans ce thème. C’est un aspect actuel qui durera encore quelque temps, vu la lenteur des déplacements de ces deux astres. Il symbolise l’hésitation dont font preuve les leaders politiques pour imposer des réformes utiles, justes et efficaces. Ils doivent composer en préservant les intérêts de ceux qui tirent les ficelles (les banques, par exemple) tout en fournissant quelques carottes aux populations fatiguées par cette rigueur qu’on leur impose et dont ils ne sont pas responsables. Malheureusement, Saturne séjournera en Scorpion jusqu’en septembre 2015. On n’est donc pas près de bénéficier d’un « vrai changement », tant en France que dans d’autres pays touchés par « la crise »…

Le passage de la Lune sur Pluton se produira le 30 avril. Il déclenchera le carré d’Uranus et le sextile de Saturne. La menace nucléaire représentée par Uranus et Pluton sera temporisée par Saturne, mais elle devrait revenir sur le devant de la scène pour faire parler d’elle en appelant à la vigilance et au sérieux dans l’utilisation de ce puissant carburant. Certains natifs du Capricorne, ainsi que du Scorpion et du Bélier, selon le reste de leur thème, devront faire un choix entre le désir de tout plaquer (Uranus/Pluton) pour repartir sur de nouvelles bases, ou s’armer de patience, voire de compassion, pour éviter une explosion…

La Lune transitera ensuite en Poissons les 4 et 5 mai, réveillant ainsi les énergies cosmiques présentes dans ce signe ; à savoir Neptune, Chiron et Mercure, de façon chronologique. Le trigone de Saturne est rassurant, car il montre que la sagesse prévaudra sur les idéologies ou les utopies par le biais du dialogue et d’une vision plus objective des problèmes à résoudre ou des questions qui seront débattues. Des trouvailles médicales sont probables. On en parlera aussi le 26 avril, quand la Lune passera sur Saturne. Pour les natifs des Poissons, du Scorpion et du Cancer, ces quelques jours devraient être colorés par des satisfactions issues de contacts positifs, de discussions, de rencontres ou de bonnes nouvelles en rapport avec le travail ou les efforts fournis depuis quelques temps pour s’imposer dans un domaine important.

Enfin, la Lune rejoindra le signe du Bélier pour passer sur Uranus le 6 mai. On assistera alors probablement à un regain de nervosité internationale ainsi qu’à des soubresauts sociaux en rapport avec la crise et l’insatisfaction qui en découle face aux aléas des décisions qui n’en sont pas vraiment et qui ne résolvent aucun vrai problème…

Pour les natifs du Bélier et du Capricorne, de la Balance et du Cancer, cette lunaison risque d’être témoin de quelques belles perturbations. Le climat de la planète pose toutes sortes de questions, mais la météo politique, sociale et, par extension, plus intime des terriens pris dans la tourmente malgré eux, est soumise à des caprices majeurs qui nécessiteront un gros effort de compréhension et de compassion pour éviter les débordements et leurs conséquences parfois dramatiques selon les situations et les thèmes des personnes concernées...

A bientôt pour un autre article

Monday, April 1, 2013

Si vous êtes de la fin mars ou début avril



Si votre anniversaire à eu lieu fin mars ou début avril 2013, vous bénéficierez tout au long de votre année de « révolution solaire » d’une puissante conjonction dans votre signe, au sextile de Jupiter, mais devrez gérer une dissonance de Pluton…

Cette configuration annonce une année plutôt  « chaude » ou disons, mouvementée, intense, pleine d’énergie, de passion et de rebondissements ! Autrement dit, vous n’allez pas vous ennuyer…

Le Soleil est conjoint à Vénus et Uranus, à quelques petits degrés de Mars. L’énergie vitale sera donc nettement accentuée, avec tout ce que cela implique du point de vue réactivité. Votre besoin de vous imposer dans votre domaine ou par rapport à une situation donnée sera décuplé. Vous ne manquerez pas d’originalité dans votre recherche d’un changement majeur qui pourrait déterminer un tournant mémorable dans votre vie. Vénus apporte une augmentation de la dépendance à l’affectif, mais aussi de la créativité. Création et/ou procréation (selon les cas) seront des atouts majeurs sur lesquels vous pourrez compter d’ici à votre prochain anniversaire, en 2014.

Cette quadruple conjonction dans votre signe vous rendra plus « Bélier » que jamais. Il conviendra donc de faire un effort constant de vigilance et d’autocontrôle pour que cette puissante énergie soit canalisée et exploitée dans le meilleur sens qui soit, en toute situation et dans tous les domaines sensibles.

Jupiter sera protecteur. Il peut même favoriser un facteur chance non négligeable. Votre dynamisme et votre spontanéité pourraient ainsi vous permettre de tirer parti de belles opportunités à différents moments cette année. Il faut pourtant tenir compte du quinconce de Pluton, un aspect qui montre que certaines remises en question seront nécessaires pour permettre à l’influence bénéfique de Jupiter de fonctionner. Sinon, vous aurez du mal à faire les bons choix, car vous préserverez des valeurs devenues caduques et qui auront tendance à vous alourdir et à freiner vos élans les plus fortunés en remettant au lendemain ce qui méritera d’être fait le jour-même…

Ceci est d’autant plus vrai que cette quadruple conjonction est au carré de Pluton, aspect dissonant qui signale la nécessité d’accepter une « fin » en vue de rebondir sur de nouvelles bases ou de repartir pour de nouvelles aventures. Cependant, si vous réagissez impulsivement, avec trop de passion et pas assez de réflexion, il est probable que vous prendrez des décisions extrêmes qui ne vous apporteront pas ce que vous espèrerez. Relativiser sera le maître-mot cette année, et ce ne sera pas une mince affaire que de parvenir à structurer et à construire ou reconstruire dans un climat changeant, une météo existentielle imprévisible, et une ambiance souvent trop motivante pour être une garantie de réussite. Elle pourrait au contraire augmenter les risques de dérapages, d’incidents ou d’accidents.

Notez que Jupiter est également au quinconce de Saturne, ce qui montre bien le degré d’hésitation que vous devrez gérer de temps à autre, ne sachant plus s’il faut être optimiste ou pessimiste, s’il faut avoir confiance en soi ou confiance en l’autre, s’il faut s’ouvrir spontanément ou se refermer comme une huitre, pour se protéger des prédateurs que vous percevrez dans votre entourage.


Si vous êtes soldat, si vous travaillez dans la police ou la gendarmerie, ou si vous avez un métier à risques, un gros effort sera nécessaire cette année pour vous protéger des aléas dont certains pourraient s’avérer très déstabilisants, voire destructeurs. Bien canalisée la puissance de cette quadruple conjonction vous sera très utile car, plutôt que de vous rendre vulnérable aux agressions extérieures, elle pourrait vous rendre invincible dans votre domaine, ou tout au moins tellement efficace qu’on ne manquera pas de vous remarquer et même de vous faire honneur.

Tout un programme, que vous devrez orchestrer au mieux pour en tirer le maximum en fonction de vos besoins, de vos aspirations, de vos projets et, bien entendu, de votre situation, quel que soit le/s domaine/s concerné/s.

Si vous souhaitez davantage d’information au sujet de votre thème de révolution solaire 2013, par une analyse détaillée faite par mes soins, cliquez sur ce lien www.ablas-astrology.com/rs.htm

Avec mes meilleurs vœux pour votre anniversaire ou toute autre personne autour de vous née aux alentours du 28 mars.

© Roland Legrand - 28/03/2013

La conjonction Mars/Uranus du 21 mars 2013


Cette configuration se produira dans la soirée du 21 mars, à 8° du bélier, au carré de Pluton et de la Lune (surtout en début de journée) et au sextile de Jupiter.

L’effet du carré Uranus/Pluton fait partie des influences de fond qui agissent de façon sous jacente pour changer le monde par la destruction (Pluton) de certaines valeurs, en vue de les réformer (Uranus) par des décisions souvent mal acceptées ou mal comprises, mais qui s’avèrent nécessaires pour aller vers l’avenir (Uranus) et éviter la stagnation ou « la mort » (Pluton).

Le carré Uranus-Pluton peut être symboliquement associé au principe de fusion nucléaire (uranium-plutonium) qui, lui-même symboliquement, représente la destruction d’une société en vue d’une reconstruction sur de nouvelles bases.

Lorsque Mars rejoindra Uranus et Pluton, l’énergie de la conjonction sera tout à coup stimulée. Mars peut ainsi jouer le rôle de détonateur et produire une explosion majeure. Elle s’exprimera de différentes façons selon les régions du monde et les sociétés qui les gèrent. Elle peut aussi réveiller un conflit ou en aggraver un autre. Ceci pourrait avoir d’importantes répercussions du point de vue climatique.

Mars, dieu de la guerre, et Pluton, dieu de la mort, sont les partenaires incontournables de toutes les confrontations humaines graves, comme celle que connaissent les soldats français au Mali depuis quelque temps. Elle peut aussi déclencher une catastrophe naturelle, une explosion nucléaire ou un incident majeur dans une centrale nucléaire. Lors du tsunami au Japon le 11 mars 2011, à quelques heures près, Uranus entrait en Bélier, signe astrologique du Japon. Dans les jours qui suivirent (le 21 mars) le Soleil passa sur Uranus (cet astre rapide joue également le rôle de détonateur) et Mars n’était pas loin d’en faire autant, puisqu’il est entré en Bélier le 2 avril…

Le 21 mars, comme chaque année, le Soleil fera son entrée en Bélier. Ce sera le premier jour du printemps. Mars l’aura précédé dans ce signe de neuf jours seulement. On peut donc considérer la période du 12 au 21 mars comme étant « sensible », voire « explosive ». La guerre, les conflits sociaux, les divergences politiques soudaines, les accidents d’avion (Uranus = l’aéronautique), les bugs informatiques et les pays représentés par le signe du Bélier (Allemagne, Japon, Angleterre, etc.) et par la Balance (la France) ne seront pas à l’abri. Ils pourraient même se trouver au premier rang des troubles internationaux et des manchettes des médias qui les couvriront allègrement  pour alimenter leur (et notre) soif de sensationnel. à noter également les pays Capricorne et Cancer, au carré du Bélier et de la Balance (la Chine et les USA pour le Cancer, l’Australie ou l’Angleterre pour le Capricorne).

Le quinconce de Saturne en Scorpion sur cette conjonction « détonante » est représentatif du malaise social qui donne envie à de plus en plus de gens de faire une révolution pour tout changer. L’insatisfaction gagne du terrain tous les jours et les dirigeants des pays concernés ne savent plus quoi inventer pour calmer les esprits en espérant une reprise qui ne pourra pas venir comme cela, par « enchantement ». Le carré Uranus/Pluton propose des solutions plus radicales…

Voici quelques exemples édifiants. En 1936 il fit beaucoup parler de lui (le front populaire) alors qu’en 1789 ces deux astres s’apprêtaient à une opposition qui devint très virulente en 1792… En 1914, Uranus et Pluton formèrent un quinconce, ce qui n’est guère plus prometteur en termes de stabilité sociale internationale ; et en 1968, Uranus et Pluton étaient conjoint en Vierge (signe zodiacal de la ville de Paris…)

L’histoire nous montre donc qu’il faut tenir compte de certains signes. Les mouvements planétaires font sourire, voire glousser, les soi-disant « cartésiens » qui ne parviennent pas à comprendre que le système solaire est un tout dont les astres déterminent l’équilibre. Les forces cosmiques d’attraction et de répulsion et les champs magnétiques planétaires existent. Pourquoi ne parvient-on pas à en tenir compte de façon plus rationnelle et utile qu’en diffusant des « prédictions tirées du chapeau » dans certains magazines ou émissions de radio grand public ? Pour moi, cela reste un mystère et je finis par penser que l’intérêt des dirigeants réside davantage dans la culture de l’ignorance de certaines vérités difficiles d’accès, que dans la recherche de réponses aux questions-clés qu’ils se posent continuellement pour faire « tourner la planète »… Une chose est sûre, nous n’allons pas vers une amélioration de la situation générale mais plutôt vers une aggravation des sévices causés par la volonté farouche de cultiver cette ignorance en refusant de voir ce qui pourtant crève les yeux du commun des mortels, moins naïfs et surtout moins consentant que ne l’imaginent ceux qui « tirent les ficelles »…

Sachant que Mars séjournera ensuite en Balance de décembre 2013 à juillet 2014, à cause de ce transits exceptionnellement long (Mars ne séjourne en moyenne que six semaines dans chaque signe) on peut s’attendre à des tiraillements de très haut niveau car cette planète sera alors opposée à Uranus, au carré de Pluton d’un côté et de Jupiter de l’autre. Une configuration suffisamment puissante pour déclencher de graves remous sur notre planète. Je rédigerai prochainement un article à ce sujet.

En attendant, je vous souhaite une bonne semaine et je vous remercie de l’intérêt que vous portez à mon travail.

Roland Legrand
© ABLAS 5 mars 2013